Publicité
La Lettre des Achats - Janvier 2014 N°223
Janvier 2014

Tendances

Actualités

Salomon
Faire des achats un sujet d’efficience collective

Mérieux NutriSciences
Une nouvelle structuration des achats au niveau mondial

Lafarge
Nouvelles fondations pour le SI achats

Eurocopter
Ouverture d’un portail fournisseurs

Par Cécile Bontron

Mérieux NutriSciences

Une nouvelle structuration des achats au niveau mondial

Face à une forte croissance internationale de ses activités, Mérieux NutriSciences, filiale d’analyse du groupe Mérieux, structure ses achats mondiaux et vient de lancer un outil de suivi de performance fournisseur.

Acquisitions au Brésil, en Afrique du Sud, développement à l’international… la branche analyse de l’Institut Mérieux a connu une forte croissance en trois ans l’amenant à repenser son organisation achat. La direction des achats, auparavant sous la filiale Silliker (solutions de mesure de sécurité et qualité alimentaire) se trouve aujourd’hui au sein de Mérieux NutriSciences, holding de la branche analyse de l’Institut Mérieux (qui comprend donc Silliker, Biofortis et Bioagri). « Nous avons fortement développé nos activités d’analyse environnementale, de qualité de l’eau etc., décrit Vincent Gilli, directeur des achats de Mérieux NutriSciences, d’un nouvel intitulé de la holding, était nécessaire pour que notre image corresponde avec notre évolution. »
Pour s’adapter à ce changement de dimension et à la croissance internationale, la direction des achats a également dû se restructurer au niveau mondial. Vincent Gilli a ainsi créé une nouvelle organisation partageant le monde en quatre grandes régions : Amérique du Nord, Amérique latine, Europe, Asie-pacifique, chacune étant gérée par un directeur régional. Si cette nouvelle structure géographique a été officialisée en octobre dernier, l’organisation par catégorie fonctionne depuis janvier 2013. « Sur certaines catégories, j’ai identifié des intérêts stratégiques au niveau mondiale pour un effet d’échelle » souligne Vincent Gilli. Il a donc nommé des responsables de familles d’achats monde sur la chimie, l’informatique technologie télécommunications, la logistique, les frais généraux, et la microbiologie. « Tenant compte de nos contraintes en termes d’effectifs, les directeurs achats des régions assument également une catégorie. Cela permet de lier la dimension stratégique à un véritable rapport au terrain. » Les responsables achats familles doivent définir la stratégie achat, identifier les fournisseurs et les partenariats à réaliser, et négocier les contrats globaux.

Cibler les fournisseurs stratégiques


Parallèlement Vincent Gilli développe un programme de sélection des fournisseurs stratégiques pour améliorer la performance achat et la performance des fournisseurs eux-mêmes. « Nous n’avions pas mesuré la contribution des fournisseurs à notre activité, rappelle Vincent Gilli. Or notre but est de travailler avec les meilleurs. Cela paraît trivial, mais par exemple les fournisseurs globaux ne nous apportent pas forcément une performance homogène sur toutes les régions. » Le programme se présente sous forme de grille pour mesurer les apports des fournisseurs sur la qualité, la compétitivité des coûts, l’innovation, la logistique, leur pro-activité sur les améliorations à apporter, leur capacité à être un partenaire à long-terme sur le plan logistique et financier. « Nous avons lancé le processus début octobre pour finir la collecte d’informations à la fin 2013, explique Vincent Gilli. Nous allons communiquer les résultats à nos fournisseurs et mettre en place des plans d’actions pour leur permettre de revenir à des niveaux de performance attendue. »
Tout en conduisant ce programme, le directeur des achats de Mérieux Nutrisciences, arrivé à son poste le 1e octobre 2012, doit également atteindre un objectif de réduction des coûts de 5 % à l’horizon 2017. En un an, il a déjà réduit les coûts de 4,1 % sur l’ensemble de ses achats.


En chiffres
Mérieux NutriSciences
Solutions de mesure de qualité et sécurité alimentaire et environnementale
Chiffre d’affaires (2013) : 450 millions de dollars
Effectif total : Près de 5 000 personnes sur 18 pays
Montants des achats : 163 millions de dollars
Effectifs achats : 22 personnes

Par Cécile Bontron

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play