Publicité
La Lettre des Achats - Septembre 2003 N°109
Septembre 2003

Tendances

Actualités

Marché de l’emploi aux achats
La crise touche aussi les acheteurs

Françoise Combelles, directrice des achats et de la logistique, RATP
“ Importer une véritable culture économique avec le recrutement externe ”

Les secteurs qui recrutent
Le public prend la main

Recrutements aux achats
Une inadéquation entre l’offre et la demande

Alcatel
Des économies de 15 à 20 % avec les enchères électroniques

Apeca
Une association pour le développement des cartes d’achats

Organisations achats en Europe
Des stratégies achats semblables sur le fond mais différentes dans la forme

Par la rédaction

Apeca

Une association pour le développement des cartes d’achats

Créée en avril dernier, l’Association des professionnels européens de la carte d’achats a récemment présenté ses objectifs aux professionnels du secteur privé et de la sphère publique. Au vu de l’impact des nouvelles technologies informatiques sur les transactions b to b, l’Apeca appelle au développement des cartes d’achats de nouvelle génération pour répondre aux exigences économiques et technologiques des utilisateurs. Lancées dans les années 1980 par de grands opérateurs comme American Express, MasterCard et Visa, les purchasing cards sont aujourd’hui largement répandues sur les marchés anglo-saxons et en Europe du Nord. Ces cartes d’achats, outils de simplification de la supply chain, permettent à la fois une automatisation du paiement, une remontée des données et des facilités d’analyse et de suivi des dépenses. Elles se présentent aussi comme des vecteurs de réduction des coûts.
Tribune d’échange et de collaboration, l’Apeca souhaite réunir acheteurs, fournisseurs et prestataires. Elle compte déjà 25 membres tels American Express, Aventis, France Télécom, le GIE Carte Bancaire, Manutan, la RATP ou encore Thales. Dédiée à la promotion de la carte d’achats parmi les professionnels du privé comme du public, et à la dématérialisation des échanges inter-entreprises, l’association veut travailler à la standardisation et à l’harmonisation des solutions monétiques à l’échelle française et européenne et dans un esprit de collaboration entre entités publiques et privées. Mais le développement des purchasing cards reste encore soumis à plusieurs grandes questions. C’est dans cette optique qu’un groupe de projet a été chargé pendant l’été de recenser les futurs thèmes de travail de l’association tels que l’interbancarité des systèmes de carte d’achats, l’interopérabilité des solutions techniques, la dématérialisation des factures, les normes et standards européens… Le programme sera arrêté prochainement puis présenté aux membres au début de l’automne par le comité exécutif de l’Apeca.
www.apeca.org

 

BCG et Central Cost font alliance
Le Boston Consulting Group et Central Cost ont décidé de rapprocher leurs offres pour apporter une réponse commune aux problématiques achats de leurs prospects. Pour le premier, qui rassemble près de 200 consultants en France, il s’agit de créer des liens avec un partenaire pour assurer le suivi des actions mises en place chez le client. « Après une mission, nous voulons éviter les déperditions, les accords non respectés, les achats dissidents, le recours à d’anciennes habitudes. Il faut pister les gains aux achats. De plus, nous sommes des consultants et non des acheteurs », explique Pascal Cotte, vice-président au sein de la structure parisienne du BCG. « D’où le rapprochement avec Central Cost, qui est notre partenaire opérationnel depuis quelques mois », reprend-il. Du côté des 50 consultants et acheteurs de Central Cost, la démarche répond à une volonté de s’insérer dans les programmes plus globaux des entreprises. « Nous voulons aussi nous intégrer plus en amont, avec le soutien de la direction générale du client qui est le point d’entrée naturel du BCG », explique Vincent Legros, secrétaire général de Central Cost. Dès l’automne, les deux partenaires mèneront ensemble deux nouvelles missions.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°293 - Mai 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play