Publicité
La Lettre des Achats - Janvier 2014 N°223
Janvier 2014

Support

Enquête

Retour sur investissement

La rentabilité des projets en équation

Un ROI finement estimé et des gains vérifiés chaque mois

Témoignages

Jean-Luc Prache - Directeur des achats groupe -Transdev
« Par sa complexité, notre calcul du ROI est resté partiel »

Charles-Henri Vollet - Directeur des achats et DSI groupe - Mersen
« Lors d’un renouvellement, l'exercice du ROI n’est plus nécessaire »

Par la rédaction

Un ROI finement estimé et des gains vérifiés chaque mois

L’an dernier, fort des résultats obtenus grâce à sa plate-forme d’e-achat, PwC France a renouvelé son contrat avec Perfect commerce, pour cinq nouvelles années. Lors du choix initial, en 2007, dans la foulée de la création de la direction des achats, les gains potentiels avaient été soigneusement analysés dans le cadre d’un calcul plus global de rentabilité du projet. « Pour que la fonction soit reconnue et augmente son taux de couverture, alors bien inférieur à 50 %, nous avons considéré que le moyen le plus efficace et le plus rapide était de déployer un outil dédié, explique Karim Saci, responsable des achats d’IT et du SI achats au sein de la direction des achats et de l’immobilier du groupe, sur le périmètre France et Afrique. Mais il nous fallait convaincre les contrôleurs de gestion et les responsables financiers du bien fondé de notre approche, et donc démontrer la valeur ajoutée d’un tel outil ». D’où une estimation fine du délai de retour sur investissement.
L’équipe chargée du projet a d’abord mis en avant les gains financiers directs qui allaient pouvoir être réalisés sur les achats grâce une analyse poussée des dépenses et un meilleur pilotage des contrats. Elle a pour cela pris l’exemple des quelques catégories déjà maîtrisées, notamment l’informatique et les télécoms. Les bénéfices qualitatifs, eux, ont simplement été listés, en s’appuyant sur l’expérience des acheteurs, au fait des possibilités et des difficultés propres à l’entreprise. « Perfect Commerce a également mis des consultants à notre disposition, pour nous aider à mettre en avant les atouts de la plate-forme », complète Karim Saci. D’ajouter que « l’analyse du ROI n’a été qu’un facilitateur pour lancer le projet » et que « le choix de la solution s’est surtout fait sur la réponse fonctionnelle, les capacités d’évolution ou encore la facilité d’utilisation ». Une fois la solution déployée, la réalisation des gains a été vérifiée mensuellement, avec un résultat finalement supérieur aux attentes. « Le ROI a été atteint en moins de dix-huit mois, soit une durée de 40 % plus favorable à notre estimation initiale », détaille Karim Saci.


En chiffres
PWC France
Audit et conseil
Chiffre d’affaires (au 30 juin 2012) : 690 millions d’euros
Effectif : 4 000 personnes
Montant des achats : 130 millions d’euros
Effectif achats : 18 personnes

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play