Publicité
La Lettre des Achats - Avril 2006 N°138
Avril 2006

Tendances

Baromètre emploi

Un recrutement plus externalisé

Par la rédaction

Un recrutement plus externalisé

Le nombre d’annonces subit une légère baisse en mars par rapport à février, passant de 297 à 267. Il reste cependant élevé. À la même époque de l’année dernière, nous n’avions recensé que 224 propositions d’embauche ; et en mars 2004, le total des offres référencées n’était que de 170. La croissance de l’emploi aux achats se maintient donc. À noter une augmentation des annonces recherchant des ingénieurs achats : de février à mars, elles sont passées de 6 à 11. À mesure que les achats se font plus présents en amont dans les groupes de projets et auprès de la R & D, ces profils de formation supérieure scientifique ou technique s’imposent dans l’entreprise.
Ce mois-ci, nous consacrons un dossier aux ressources humaines. Les offres nous renseignent aussi sur ce sujet. Tout d’abord, un constat s’impose d’année en année : les cabinets de recrutement et d’intérim sont toujours plus nombreux à embaucher pour le compte d’un groupe restant anonyme, à l’instar de cette entreprise du secteur biomédical en Île-de-France, en quête d’un coordinateur achats européen : « Grand groupe international, maison-mère basée aux États-Unis, spécialisée dans la fabrication, la distribution et la maintenance de matériel de diagnostic et d’imagerie médicale ».
Les cabinets de recrutement embauchent eux aussi des acheteurs pour leur propre compte, comme en témoigne cette annonce diffusée par l’un d’eux : « Doté(e) de votre expérience et formé(e) à nos méthodes, vous serez chargé(e), au sein de notre division achats et logistique, de l’intégralité des missions de recrutement (accompagnement des entreprises dans l’évaluation de leurs besoins, définition du poste et du profil, entretiens et sélection des candidats, suivi de leur intégration, etc.), de la fidélisation et du développement de vos clients ». Ainsi, les recruteurs de ces cabinets viennent du terrain : ils ont les compétences achats nécessaires pour choisir les bons profils.
Toutefois, la plupart des grandes entreprises, tels Nissan France, Valeo, Safran, Alstom Transport, Areva, Adidas ou DCN, disposent souvent en interne de responsables RH connaissant bien le métier achats. Et procèdent en conséquence à un recrutement en direct.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°300 - Janvier 2021

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play