Publicité
La Lettre des Achats - Novembre 2020 N°298
Novembre 2020

Éditorial

Reconfinement

Par la rédaction

Reconfinement

Le titre de cette chronique n’aura pas le mérite de l’originalité. Seulement celui de suivre la chronologie de l’époque. Une chronologie qui nous échappe. Traditionnellement, à ce moment de l’année, c’est le Top 250 des Organisations Achats qui nous occupe. Pas cette année. Nous attendrons des jours meilleurs, un retour à la normale de nos activités, pour la 23e édition de notre enquête annuelle.

Nul doute que le périmètre de ces entreprises et de leur fonction Achat devrait évoluer sous les coups répétés de cette pandémie qui nous enserre.
D’ici là, transformations, relocalisations, plan de relance européen, transition écologique, digitalisation, les chantiers ne vont pas manquer dans les entreprises. Pour s’adapter. Pour se développer. Et continuer d’innover.  Dans quel contexte ? Au terme du 2e confinement, nous devrions finir l’année avec un recul d’activité de – 10%. Une sacrée terra incognita. En 2009, le PIB avait chuté de près de 3%. Avec les conséquences que l’on sait de la précédente crise.
Pour rester dans une tonalité européenne et ce plan de relance concerté, ne parlons pas de déconfinement mais de décarbonation. Ne dites plus « green washing » mais « green deals ». Des subventions certes mais « fléchées » vers des projets industriels sur lesquels les Achats des bénéficiaires pourraient prendre le « lead » .
Autre chantier, le digital, autre couleur, le rose ! Les éditeurs du SI Achats affichent leur optimisme ! Coupes budgétaires ? Exigences accrues de ROI ? Course à l’armement ? Même pas peur ! Jamais leurs plateformes n’ont enregistré autant de connexions. Le paysage se stabilise. Les grands leaders tiennent le choc tandis que le milieu de grille s’accroche, garde le plus longtemps possible un statut de startup, pour rester mainstream.
Surtout ne pas manquer les futures pépites de la planète e-procurement. Ainsi, SAP.IO Foundry, l’accélérateur de l’éditeur du même nom, a sélectionné huit sociétés ayant développé des applications innovantes destinées aux Achats. Objectif : développer un écosystème de solutions autour de ses propres outils. Le store SAP proposera sous peu une panoplie d’Apps avec autant de solutions dédiées à tel ou tel processus.
Le best of breed refait périodiquement surface. C’est un des chevaux de bataille d’Axys Consultants qui en partenariat avec la chaire « Achats et innovation digitale » d’Audencia Business School à Nantes a le projet très avancé de créer un nouveau modèle de classification des SI Achats. Il promet d’être multi sources (utilisateurs, éditeurs, intégrateurs, tests) et plus « irréprochables » que les modèles d’analyse existants basés presqu’exclusivement sur les données des éditeurs. Les premières analyses porteront sur un panel de… douze startups ! Pour les lecteurs avertis, les deux sélections, SAP et Axys-Audencia, ont un point commun. Lequel ?
Nous ne refermerons pas ce dossier digital, sans évoquer le prix Nobel d’économie de cette année décerné à Paul R. Milgrom et Robert B. Wilson pour leurs travaux sur les enchères ! Dans l’indifférence générale des Achats, dit notre chroniqueur. Mais non, Patrick, la preuve ! C’est à lire ici !

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°298 - Novembre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play