Publicité

Par la rédaction

Qui sont les fournisseurs stratégiques des grands comptes ?

Il s’agit surtout d’autres grands groupes, implantés dans une multitude de pays, capables d’investir et d’innover. Ils représentent 70 % du panel stratégique de Thales, 80 % pour Fraikin. Les petites et moyennes entreprises sont également présentes, notamment sur des technologies spécifiques. « Elles assurent près de la moitié de nos innovations. Plus agiles et plus réactives, il est plus simple de coopérer avec elles », souligne Arnaud Pérard, directeur des achats de Fraikin. Chez CNP Assurances, plusieurs PME de services informatiques, de conseil spécialisé et du secteur protégé font partie du portefeuille stratégique. McDonald’s France compte quelques PME, mais de moins en moins, car elles sont rachetées au fil du temps.
Fraikin et CNP n’ont pas de fournisseurs clés à bas coûts. McDonald’s en détient un seul : le fabricant chinois de jouets pour ses menus enfants. D’autres secteurs ont plusieurs fournisseurs LCC dans leur panel prioritaire, mais pas uniquement en raison des coûts. « Cela correspond surtout à la volonté du groupe de se développer dans les pays émergents, où la croissance reste élevée. Nous avons par exemple quelques fournisseurs stratégiques indiens », relève le directeur de la relation fournisseurs de Thales, Alain Monjaux. Même optique d’implantation en Europe de l’Est, au Moyen-Orient et en Asie pour Bouygues Energies et Services, qui mise également sur l’innovation et la qualité des fournisseurs LCC.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play