Publicité
La Lettre des Achats - Septembre 2020 N°296
Septembre 2020

Management

Chroniques

Achats responsables
Pourquoi faire reconnaître votre performance achat responsable ?

SI Achats
Bugs et régression, les petits secrets bien gardés des SI Achats

Par Yann Le Coz

Achats responsables

Pourquoi faire reconnaître votre performance achat responsable ?

Parce que les différentes parties prenantes des entreprises l’exigent ainsi que les lois relatives à la RSE, les entreprises doivent se mobiliser toujours plus pour développer leur démarche RSE et notamment leurs achats responsables.

Pour répondre aux attentes fortes des parties prenantes au regard de la RSE, les entreprises se structurent avec la mise en place d’une direction de la conformité, direction développement durable ou RSE, direction de la diversité ou inclusion par exemple. Mais point de direction des achats responsables ou durables ! Alors, pour structurer la démarche RSE dans le métier des achats, les directions des achats disposent de la norme ISO 20400 et du Label RFAR.

Structurer la démarche


Les référentiels ISO 20400 et Label RFAR passent en revue plusieurs axes structurant la démarche comme la gouvernance de la politique achat responsable, la mobilisation des parties prenantes ou encore l’organisation de la fonction achat avec l’intégration de la RSE dans son processus. Par exemple mettre en place une matrice de risques ou inclure systématiquement une clause sociale & environnementale dans les appels d’offres sont des actions pragmatiques et efficaces pour structurer et pérenniser la démarche d’achat responsable. Ces référentiels sont particulièrement pertinents pour identifier à la fois les bonnes pratiques achats responsables et les pratiques qui nécessitent un plan d’action urgent parce que sujettes à un risque élevé.
Répondre aux engagements pris
S’engager dans la RSE en signant par exemple la charte RFAR ou encore le manifeste en faveur de l’inclusion et du handicap* (engagements 8 et 10 notamment) sont des actes forts de la part des entreprises qui affichent ainsi leur volonté de s’investir dans la démarche. Ces engagements ont des impacts directs sur le processus achat de l’entreprise. C’est pourquoi intégrer ces référentiels de la démarche achat responsable permet de garantir les engagements RSE pris par l’entreprise.

Mieux répondre aux clauses sociales et environnementales des AO clients


Les appels d’offres publics et privés intègrent de plus en plus des clauses sociales et environnementales. Ainsi en répondant mieux à ces exigences clients sur la RSE, la direction des achats contribue activement à différencier l’offre de son entreprise. C’est une création de valeur indéniable !
Par exemple pour une clause sociale d’insertion : l’entreprise qui répond favorablement à l’appel d’offres en constituant un GME (groupement momentané d’entreprises) avec un Esat, une EA ou un TIH peut gagner des points précieux dans l’évaluation des offres fournisseurs. Idem pour une clause environnementale si l’entreprise candidate présente un plan d’action en faveur du taux de gaz à effet de serre des fournisseurs (Scope 3).

Communiquer la performance achat responsable


Obtenir le Label RFAR ou l’attestation ISO 20400 permet de valoriser l’implication et le travail quotidien des acheteurs impliqués dans la démarche d’achat responsable. C’est un moyen de faire connaître à ses fournisseurs un engagement en faveur du respect du respect des délais de paiement ou encore du Made in France, de l’achat local ou des circuits courts et ainsi se hisser au statut de « client préféré » ; une position idéale pour obtenir de nouvelles conditions économiques (tarifs plus attractifs, co-développement…) et de nouveaux avantages concurrentiels. Ainsi la performance achat innove avec la RSE et se matérialise dans le rapport extra-financier de l’entreprise.
À partir d’un système de plus en plus contraint avec une réglementation toujours plus exigeante sur le rôle sociétale et environnementale de l’entreprise, les directions des achats ont une réelle opportunité de créer encore plus de valeur pour leur entreprise tout en donnant plus de sens dans le travail de leur équipe. Elles peuvent donc être fières de ce qu’elles réalisent et ainsi communiquer leur performance RSE en obtenant un label ou certification reconnue !

yannlecoz@ylc-conseil.fr
www.ylc-consultant-achat.fr

Par Yann Le Coz

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°296 - Septembre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play