Publicité

Par Matthieu Maury

Où positionner la qualité fournisseurs ?

En tant que pilier de la fonction, la qualité fournisseurs est généralement rattachée à la direction des achats. Dans certaines entreprises, elle est positionnée au sein de la direction qualité. Quelle est la meilleure solution ?

Chargée de qualifier les fournisseurs, d’évaluer le panel, voire de piloter les plans de progrès, l’équipe qualité fournisseurs apparait généralement dans l’organigramme de la direction des achats. La conformité aux normes et aux spécifications des produits achetés reste une des pierres angulaires de la fonction achats, à côté des coûts et des délais. Elle constitue un élément essentiel de performance opérationnelle du donneur d’ordres et de satisfaction du client final, dans les secteurs interentreprises comme dans les biens de consommation. A ce titre, elle entre souvent dans les objectifs confiés au directeur des achats par la direction générale.

Qualité et qualité fournisseurs


La direction des achats de Sagemcom comprend un département qualité achats, dont une partie des effectifs est basée en Chine. Celui-ci coopère avec la direction de la qualité pour garantir la maîtrise globale des process industriels du groupe et le respect des normes générales et sectorielles par le panel. Il assure la qualification des fournisseurs avec des audits (industriels et RSE) sur leurs sites, qui durent deux à trois jours. Il contrôle leurs process à travers des entretiens, des vérifications documentaires et des observations sur l’outil de production. Les fournisseurs stratégiques font l’objet d’une évaluation qualité tous les trois mois, une fois par an pour le reste du panel. À l’occasion de la revue qualité groupe, les résultats des audits qualités et RSE fournisseurs sont présentés en comité de direction.
Ne possédant pas d’usine en propre, Ingenico regroupe les opérations industrielles, à savoir les achats, la supply chain, l’industrialisation et la qualité production (programme et fournisseurs), sous une même direction pilotée par Eric Grenier. La qualité fournisseurs dispose de six personnes basées en permanence chez les deux sous-traitants électroniques du groupe (Jabil et Flextronics), ainsi que quatre collaborateurs (deux en France et deux à Singapour) pour le suivi qualité des composants (fournisseurs de rang 2). Plus organisationnelle qu’opérationnelle, la direction qualité groupe (distincte des opérations industrielles) compte une demi-douzaine de personnes et veille sur les process, les certifications et les normes.

Qualité des process industriels internes et externes


L’équipe qualité fournisseurs fait également partie de la direction des achats et de la supply chain chez le loueur de vêtements et de linge professionnels Elis. Elle se charge d’homologuer les fournisseurs et les produits, de contrôler les produits à réception et d’évaluer le panel. En raison du business model de l’entreprise, elle porte une attention particulière à la durée de vie et à la traçabilité des produits, avec notamment des tests de vieillissement accéléré, des puces dans les vêtements et des enquêtes de satisfaction. des puces dans les vêtements et des enquêtes de satisfaction. Elle gère les réclamations des clients sur les articles abimés ou vieillis prématurément, notamment en vérifiant si le problème provient du lavage ou du produit fabriqué par un fournisseur. La direction qualité d’Elis s’assure, elle, de la conformité des process des blanchisseries.
Au sein du groupe Yves Rocher, les achats et la qualité ont été réunis en 2010 dans la même direction. « En animant la qualité de nos usines, nous avons encore plus de légitimité à agir sur les process de production des fournisseurs et à favoriser la transversalité entre les différentes fonctions de l’entreprise. Cela facilite également notre travail de redéfinition des spécifications », affirme le directeur des achats et de la qualité, Olivier Djezvedjian. La communauté qualité comprend près de 200 personnes sur les sites et une dizaine de collaborateurs en central. Pour qualifier un fournisseur, l’équipe qualité achats mène des analyses documentaires et un audit sur site d’une journée afin de vérifier la fiabilité, la maîtrise des process et la capacité à reproduire un haut niveau de qualité. Et apporte ses recommandations aux acheteurs.

La qualité achats au sein de la direction qualité


Malgré l’importance de la qualité des fournisseurs dans les missions de la fonction achats, dans certaines entreprises, l’équipe qualité achats est rattachée à une autre direction. C’est le cas de Lacroix Electronics où la direction des opérations et de la qualité comprend les qualités interne, clients et fournisseurs. Il y a encore quatre ans, la qualité fournisseurs était positionnée dans la direction des achats. Son transfert a été motivé par la mutualisation des ressources humaines sur les différentes missions qualité. « La qualité reste un fondamental des achats. Nos clients, surtout dans l’automobile et l’aéronautique, nous demandent d’éliminer au maximum les surcoûts liés à la non-qualité de nos fournisseurs. Un sujet sur lequel nous sommes très transparents avec eux », révèle le directeur des achats, Dominique Chanteau. Localisés sur les différents sites de production, les qualiticiens achats participent à la sélection des fournisseurs, assurent leur qualification et leur évaluation, à travers des audits et des contrôles de conformité produits aux normes sectorielles et aux spécifications Lacroix.

Vers une démarche d’assurance qualité fournisseurs


Chez Alstom Thermal Power, la situation est plus complexe, avec une qualité fournisseurs répartie entre la direction des achats et celle de la qualité. Les personnes chargées des process de qualité achats sont rattachées hiérarchiquement à la qualité et fonctionnellement aux achats. A l’inverse, les opérationnels qui mènent les contrôles et les plans de progrès reportent en hiérarchique aux achats et en fonctionnel à la qualité. Une organisation matricielle qui s’inscrit dans un chantier d’homogénéisation des process, avec par exemple une procédure de qualification fournisseurs unique pour les cinq entités de la division Thermal Power et une seule base de données qualité achats (au lieu de 23 auparavant). « Aujourd’hui, notre défi pour les achats critiques consiste à passer d’une démarche de qualification et de contrôle à une logique d’assurance qualité fournisseurs qui se concentre sur leurs process et plus les produits. Ainsi, nous pourrons intervenir dans le développement produit, en intégrant en amont les opportunités et les contraintes du panel », ambitionne le vice-président sourcing et operations supply chain, Kevin Cogo.
Finalement, le positionnement de la qualité fournisseurs au sein de la direction achats ou de la direction qualité doit répondre aux spécificités sectorielles et organisationnelles de chaque entreprise. Dans les deux cas, la conformité du panel aux normes du secteur et aux spécifications des clients internes reste un impératif essentiel de la fonction achats, à concilier avec les objectifs de réduction des coûts et de création de valeur.

Par Matthieu Maury

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play