Publicité
La Lettre des Achats - Juillet - Août 2019 N°284
Juillet - Août 2019

Par François Le Roux

Mirakl Summit 2019

Mirakl Connect pour dynamiser le collaboratif

Pour la cinquième édition de sa grand-messe annuelle, le « Marketplace & Platform Summit », l’éditeur de solutions de marketplace Mirakl a dévoilé sa nouvelle offre Mirakl Connect, une plateforme facilitant la mise en relation des opérateurs, vendeurs et prestataires des marketplaces.

Pour le lancement officiel de Mirakl Connect, Mirakl avait choisi l’écrin de Station F, l’incubateur de start-up créé par Xaviel Niel à Paris. Plus de 400 participants étaient présents avec, aux premiers rangs de nombreux clients et partenaires de Mirakl, comme la centrale d’achats Coperama, Metro France, Tetra Pak et Conforama, mais également des prospects (dont le nombre a jalousement été gardé secret). Les success stories d’Amazon, qui absorbe 50 % du commerce en ligne aux Etats-Unis, et d’Alibaba ont de toute évidence créé un formidable appel d’air en faveur du modèle des marketplaces. Autre signe de cet engouement, les ventes réalisées sur les marketplaces dépassent désormais 50 % des transactions en ligne et la tendance devrait se maintenir à la hausse pour atteindre 70 % d’ici 2022, selon le cabinet d’étude Forrester.
Avec Mirakl Connect, présentée comme « la première » plateforme de mise en relation des acteurs des marketplaces, Mirakl entend justement offrir à ses clients, au-delà d’un socle technologique pour bâtir leur place de marché, des relais de croissance pour dynamiser l’activité de leur marketplace. L’objectif est de faire collaborer tous les acteurs de l’écosystème de la marketplace et de créer des synergies entre les opérateurs, les vendeurs et les partenaires technologiques. « Avec Mirakl Connect, nos clients vont bénéficier d’un "effet network" avec à la clé une accélération de leur activité. Avec plus de vendeurs référencés, leur offre de produits et à terme, de services, sera plus large bénéficiant in fine à la dynamique de leurs ventes » explique Julie Dando, senior project manager Mirakl Connect.

Des milliers de vendeurs référencés sur Mirakl Connect en fin d’année


Pour assurer le succès de Mirakl Connect et son adoption par ses clients, Mirakl entend déployer sa solution par étapes. « Dans sa phase de lancement, Mirakl Connect concernera exclusivement les marketplaces de produits, qui sont historiquement au cœur de notre activité. Mais à un horizon de 18 mois, notre offre intégrera également les marketplaces de services, segment sur lequel Mirakl est en forte croissance » indique Philippe Corrot, cofondateur de Mirakl. L’ensemble de l’écosystème de Mirakl Connect sera totalement opérationnel d’ici la fin de l’année. « Avec le lancement officiel de Mirakl Connect, nous allons progressivement inviter nos clients opérateurs à rejoindre notre plateforme. Parallèlement, nous allons continuer à l’enrichir avec des vendeurs, qui nous sollicitent de plus en plus pour être mis en relation avec des opérateurs de marketplaces. Et d’ici la fin de l’année, Mirakl Connect sera ouvert aux partenaires technologiques ou de services, autour par exemple des paiements et de la logistique », précise Julie Dando.
Dans ce contexte, Mirakl table sur un large engouement de ses clients pour Mirakl Connect dont l’accès est gratuit. « D’ici la fin 2019, notre objectif est de référencer plusieurs milliers de vendeurs et une trentaine de marketplaces B2C et B2B sur Mirakl Connect » ambitionne Philippe Corrot, tout en rappelant que « la version bêta de Mirakl Connect a été testée ces derniers mois auprès de sept opérateurs de marketplace et 200 vendeurs ». Le lancement de Mirakl Connect est également stratégique pour l’éditeur. « Mirakl vise une croissance de son activité de 80 % à 100 % par an. Mirakl Connect va nous permettre de pleinement remplir cet objectif » souligne Philippe Corrot.

La marketplace ou la martingale des fournisseurs face à Amazon


Le Marketplace & Platform Summit 2019 de Mirakl a permis de confirmer, s’il en était besoin, le fort développement des plateformes B2B. Relativement confidentiel les années passées, le plateau des conférences dédié au B2B occupait cette année un tiers de l’événement Mirakl, l’ambition de l’éditeur étant d’ici un an de grimper à 50 % de clients B2B. Au-delà de la fascination générée par les performances affichées par Amazon et Alibaba, nombre d’intervenants ont souligné la nécessité d’adopter les mêmes armes que ces deux rouleaux compresseurs pour tout simplement ne pas mourir. « Notre marketplace a vocation en premier lieu à répondre aux attentes de nos clients mais également de nous assurer de les conserver face aux multiples initiatives se présentant sur le marché comme Amazon Business », explique Sylvain Bozoc, directeur Marketplace chez le grossiste professionnel Metro France, tout en précisant : « le lancement de notre marketplace, dont le go-live date de deux mois, a été un succès. Nous avons doublé notre gamme de produits en un mois. Dans le cadre de notre stratégie omnicanale, notre marketplace nous a également permis de renforcer notre offre en ligne sur certains produits comme l’électronique, en nous appuyant sur des vendeurs partenaires, plutôt que dans nos magasins en manque de compétitivité sur ces catégories de produits. »
Cette capacité d’enrichir son offre en s’appuyant sur des partenaires via une marketplace a également largement été soulignée par Johan Nilsson, vice-président Tetra Pak Services chez le spécialiste des solutions de traitement et d’emballages de produits alimentaires Tetra Pak : « Nos clients souhaitent de plus en plus s’adresser à un fournisseur unique avec une large gamme de produits. Au-delà des économies d’échelle, l’avantage est de centraliser ses achats, avec à la clé une meilleure visibilité et l’assurance que l’ensemble de leurs usines s’approvisionnent auprès de ce fournisseur. La marketplace nous permet de répondre à cette demande avec une grande souplesse. Au-delà de notre propre offre, nous pouvons ajuster notre gamme de produits aux besoins de nos clients avec un minimum d’investissements et dans les meilleurs délais ».

Un modèle disruptif et innovant pour les Achats


Pour les Achats, la marketplace crée par ailleurs des opportunités sans précédent en matière de création de valeur. « Avec les markeplaces, les départements achats ont la possibilité de générer des revenus, en référençant sur leur plateforme des fournisseurs tiers, ce qui génère des commissions » explique Magali Testard, Head of Operations Strategy & Transformation practice chez Roland Berger France, tout en précisant que « les marketplaces et plateformes conduisent à des changements de business modèle mais aussi de modèle opérationnel ».
Le cas de la centrale d’achats pour l’industrie hôtelière Coperama, appartenant au groupe NH Hotels, est à ce titre tout à fait révélateur. « Avec internet, les marges des vendeurs se réduisent car il est de plus en plus simple de comparer les prix. La marketplace permet de vendre plus en multipliant les canaux de vente, mais aussi en proposant des services à valeur ajoutée pour accompagner son offre de produits », indique Pau Monserrat, Purchasing Processes & Administation Director chez Coperama, confirmant le caractère disruptif et innovant des marketplaces pour la fonction achats.

Par François Le Roux

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°288 - Décembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play