Publicité
La Lettre des Achats - Septembre 2014 N°230
Septembre 2014

Tendances

Études

Pacte PME
Les partenariats d’innovation ont le vent en poupe

Délais de paiement :
Gagnants et perdants

Prestations intellectuelles
Quels moyens pour quelle valeur ?

Par Guillaume Trécan

Pacte PME

Les partenariats d’innovation ont le vent en poupe

Le bilan 2013 du Pacte PME a mis en exergue des avancées concrètes de cette association qui pèse plus de 100 milliards d’euros d’achats.Elle ne se contente plus de recenser les bonnes pratiques partenariales mais elle sait désormais les mesurer et les susciter.

Modeste, Fabrice Brégier a introduit le bilan annuel de l’activité de l’association Pacte PME qu’il préside en évoquant une « association en phase adolescente ». De l’adolescence Pacte PME connait en effet les pics de croissance, avec désormais 60 grands comptes adhérents (102 milliards d’euros d’achats), les derniers en date l’ayant rejoints au printemps 2014 (Oracle, BPCE et Michelin). Mais maintenant elle est aussi armée des bons outils pour développer les pratiques de partenariats entre grands groupes et PME, voire pour assumer la paternité d’une série de bonnes pratiques et de « success stories ».
Elle s’est notamment dotée d’outils de mesure, avec en particulier le baromètre de satisfaction des PME vis-à-vis de leurs clients grands groupes. Un baromètre qui affiche cette année une note de satisfaction de 58 sur 100, en amélioration d’un point par rapport à 2012, mais surtout qui est conforté par l’élargissement de son panel, de 8 000 à 12 310 PME interrogées. Ces dernières ont répondu à 38 questions réparties en quatre thématiques : les relations partenariales, les relations d’innovations, les relations contractuelles et les leviers. Les deux plus forts motifs de satisfaction concernent le respect des engagements contractuels et le respect de la propriété intellectuelle, tandis que c’est en matière d’information sur les besoins à l’international et les opportunités de marché et de mise en relation avec des partenaires potentiels que les lacunes relationnelles sont les plus criantes .

Contact établi avec les PME innovantes


Même si l’élargissement de la base de cette enquête n’entraîne pas une dégradation de la note globale, certains points chutent pourtant spectaculairement : l’existence d’une clause de révision des prix pertinente (-8 points à 58/100), la mise en relation avec des partenaires potentiels (-7 points à 39/100) et la clarté et la simplicité des documents fournis et demandés, (-6 points à 65/100). Les plus fortes progressions apparaissent très nettement dans le champ de l’innovation avec l’établissement de premiers contacts (+9 points à 64/100) et le passage des développements ou expérimentations aux premières réalisations (+5 points à 55/100).
Non seulement l’année 2013 aura en effet été marquée par l’organisation de plusieurs journées innovation dédiées aux PME, mais elle a aussi vu le Pacte PME mettre en place une plate-forme des achats d’innovation à laquelle 38 grands comptes ont accepté de participer. Ces derniers s’engageant à répondre aux entreprises innovantes que l’association lui présente. RTE a ainsi lancé quatre appels à compétence lors de ces Tech Days, journées innovation organisées en octobre 2013, auxquels ont répondu 63 entreprises, dont 22 ont été invitées à participer à des ateliers d’innovation ouverte, ce qui a débouché sur deux contrats et l’intégration de plusieurs PME dans les consultations. Au total Pacte PME a référencé 572 partenariats d’innovation sur la base des déclarations de l’ensemble de ses membres.

Quatre partenariats médaillés


Quatre d’entre eux ont médaillés à l’occasion du bilan du Pacte PME. La médaille d’or est revenue à ADP, qui a su mettre en place un contrat gagnant avec la société Alstef (40 millions d’euros de chiffre d’affaires), concepteur d’une solution de dépose de bagages automatisée. Sollicitée en 2009 par les bureaux d’étude de l’exploitant d’aéroport, la société Alstef a vu son produit testé une première fois en 2010, puis mis à disposition des passagers en novembre 2011 et exploité à Orly Ouest en condition réel à partir d’un contrat de licence en janvier 2012 pour les vols d’Air France.
Une médaille d’argent a également été décernée à EDF et Sirmet (90 millions d’euros de chiffre d’affaires), spécialisée dans le traitement et la valorisation des déchets. Cette dernière a constitué un groupement avec deux autres PME pour répondre à un marché d’EDF portant sur le traitement des déchets métallique avec amiante issue de tuyauterie en fin de vie de centrales hydrauliques. Un marché que le donneur d’ordres a inscrit dans le long terme, avec un contrat sur cinq ans. Pas de quoi impressionner la direction des achats du Cnes (Centre national d’études spatiales), second médaillé d’argent, qui s’est engagé auprès de la société Skynet, fournisseur d’équipements de radiocommunication, pour la sonde Rosetta dont la mission dure déjà depuis 2004. En Plus de cette visibilité exceptionnelle Skynet a pu profiter des contacts internationaux du Cnes, en particulier avec l’agence spatiale indienne pour développer ses activités à l’export.

Du sauvetage au soutien au développement


Enfin, un prix spécial a été attribué à Alstom Transport et à la société Barat (40 millions d’euros de chiffre d’affaires). Le grand donneur d’ordres a en effet aidé la PME a sauvé l’entreprise Sofanor, en très grande difficulté malgré son savoir-faire unique en matière d’aménagement intérieur de trains. Non seulement les équipes d’Alstom Transport ont apporté leur soutien technique au redressement des projets industriels menés par les équipes de Sofanor, mais Barat a également pu bénéficier d’un soutien financier sous la forme d’acompte à commandes. Trois ans après cette opération courageuse, près de la moitié des 260 emplois de l’entreprise ont été sauvés et les carnets de commandes de Sofanor sont reconstitués.
Un exemple qui illustre parfaitement les activités de la deuxième des trois plates-formes mises en place par le Pacte, la plate-forme de renforcement des fournisseurs clefs. Chaque grand groupe parraine une PME innovante ayant la capacité et la volonté de se développer. A ce jour 24 PME sont parrainées et 78 contacts sont en cours dans le cadre de cette plate-forme.
En se fondant sur les déclarations des grands comptes adhérents, le Pacte a pour sa part identifié 593 entreprises considérées par leurs clients comme des fournisseurs clefs, ce qui donne une moyenne cohérente de 10 fournisseurs stratégiques par donneur d’ordres. Rien n’indique cela étant qu’il s’agisse particulièrement de PME.


Pacte PME valide la charte en faveur des PME innovantes
Parmi les outils mis en place par Pacte PME le baromètre des partenariats d’innovation a obtenu une reconnaissance particulière de La Médiation des relations interentreprises qui s’en servira désormais dans le cadre de l’extension de ses missions à l’innovation. Ce baromètre devient en effet son propre outil de suivi des signataires de la charte en faveur des PME innovantes. L’observatoire est composé des deux Médiateurs (Pierre Pelouzet et Jean-Lou Blachier), de trois représentants de PME (CGPME, Medef, Syntec Numérique) et de trois donneurs d’ordres (Thales, Sanofi et le SAE).

Délais de paiement
Le Pacte PME a mis en place un indice des paiements qui mesure la proportion des factures des membres
qui l’ont été dans les délais contractuels. Pour sa première année, cet indice relève un score de 88,5 % de factures réglées dans les délais prévus, sur un total de 12 millions prises en compte. Seuls onze grands comptes privés (ADP, Airbus, BNP Paribas, DCNS, La Poste, LFB, MBDA, Sanofi, SNCF, Société Générale, Total) et quatre publics (le Cnes, l’Etat, l’Ugap et la ville de Paris) ont cela dit participé à cet enquête. La note globale attribuée à leurs clients par les plus de 12 000 PME participant à l’observatoire du Pacte PME est cela dit un peu moins satisfaisante à 63/100 et en baisse de trois points.







Par Guillaume Trécan

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play