Publicité
La Lettre des Achats - Avril 2014 N°226
Avril 2014

Support

Enquête

Travailler mieux, pour gagner plus

Dématérialisation

La montée en puissance du SaaS

Témoignages

Dominique Etourneau - Directeur des achats - Aéroports de Paris
« Nous visons le 100 % dématérialisé »

Solange Ligeret - Secrétaire générale - Apeca
« La carte d’achats est source d’économies substantielles »

Par la rédaction

La montée en puissance du SaaS

La montée en puissance de la dématérialisation des processus achats s’est accompagnée ces dernières années de l’essor du SaaS (software as a service), avec en toile de fond le développement du Cloud. De plus en plus d’entreprises choisissent d’externaliser leurs applications. Au lieu de payer une licence d’exploitation, les utilisateurs les sollicitent en mode locatif, via Internet, avec une facturation à la consommation. Le coût en est relativement limité. « Pour traiter nos 1 300 factures mensuelles, le coût est de 700 euros hors taxe par mois. Et, ce tarif est dégressif en fonction des volumes » indique Jacques Sinou, direction comptable et services généraux chez Saretec. Les solutions SaaS sont de fait utilisées comme un service, en fonction des besoins de l’utilisateur. La mobilité est également l’un de leurs avantages. Il est possible de se connecter à tout moment à l’aide d’un ordinateur portable, d’une tablette ou d’un smartphone.

A la portée des PME


Avec ce nouveau concept, la dématérialisation est en outre à la portée des grandes comme des petites entreprises. « Le passage à une solution dématérialisée s’est faite en toute transparence et à moindre frais. Grâce au SaaS, nous n’avons pas eu à investir dans de nouveaux matériels. Nous continuons à utiliser nos propres ordinateurs et scanners. Nous avons juste eu une phase de paramétrage, mais les équipes d’Esker ont toujours été présentes » explique Bruno Mortreuil, DSI de la société Ollandini.
L’essor du SaaS a également favorisé la dématérialisation croissante des achats non stratégiques. Le frein résidait jusqu’ici dans le fait que bien souvent leur coût de gestion pouvait être très supérieur au montant même de la commande.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play