Publicité

Par la rédaction

Énergie

Des marchés réorganisés

Au 1er juillet 2007, les marchés du gaz et de l'électricité seront ouverts aux particuliers. Côté entreprises, la libéralisation est bien entamée. Depuis le 31 décembre 2005, 70 % des marchés sont ouverts à la concurrence. Mais seuls 10 % des sites éligibles, soit 50 % de la clientèle concernée, ont plébiscité le marché déréglementé. Une raison à cela : l'écart grandissant des tarifs de vente, au bénéfice des marchés réglementés. Pour leur part, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) et le gouvernement ont revu à la baisse, depuis le 1er janvier 2006, les tarifs d'utilisation des réseaux publics de transport et de distribution d'électricité, ainsi que de distribution de gaz naturel et d'utilisation des terminaux méthaniers. La CRE a également l'intention d'appliquer des enchères inversées sur toutes les interconnexions électriques entre la France et ses voisins de l'Union européenne et de ne plus garantir d'accès prioritaire aux contrats historiques de long terme.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°300 - Janvier 2021

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play