Publicité

Par la rédaction

en baisse

Caoutchouc

Après cinq années de surproduction, le marché du caoutchouc souffre aussi du léger essoufflement de la demande chinoise. Le prix de la gomme naturelle s’échange à 176,6 yens le kilo, en chute de pratiquement 37 % depuis le début de l’année. Dans ce contexte, la Thaïlande, la Malaisie et l’Indonésie, soit 70 % de la production mondiale, ont décidé de réagir. La Thaïlande, premier producteur mondial, a suspendu la vente de ses stocks d’Etat, soit 200 000 tonnes. L’Indonésie souhaite pour sa part fixer un prix plancher de 175 yens à compter du quatrième trimestre. Au dessous de ce seuil, la plupart des agriculteurs d’Asie du Sud-Est vendent à perte. Reste qu’en 2013, l’assèchement du marché à hauteur de 300 000 tonnes par le cartel n’avait eu qu’un impact limité. Le choc de cette décision passé, les cours étaient rapidement repartis à la baisse. Sans compter que de nouveaux producteurs comme le Vietnam pourraient en profiter pour gagner des parts de marché.


> Voir les archives

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play