Publicité
La Lettre des Achats - Avril 2014 N°226
Avril 2014

Marchés

Enquête

Facility Management

Les achats diffusent le FM

Le marché français du FM

Faut-il un pilote dans le FM ?

Témoignages

Air France
Assurer le décollage du FM

Laurence Gravet - Acheteuse indirect, France et Maroc - Atos
« Trouver le chemin du FM »

Par la rédaction

Laurence Gravet - Acheteuse indirect, France et Maroc - Atos

« Trouver le chemin du FM »

Quel est l’historique FM d’Atos?

Les achats travaillent sur le sujet depuis 2010, l’approche FM cadrant avec nos objectifs d’optimisation des dépenses et de rationalisation des relations fournisseurs. Idem pour la logique d’intégration de services qui sous-tend le FM, et qui faisait écho à notre volonté de travailler avec des partenaires importants, dans le cadre d’accords nationaux ou internationaux. Restait à trouver le chemin pour déployer l’approche, sans négliger les contraintes liées à l’externalisation, et l’accompagnement RH des transferts de personnel vers le prestataire sur certains sites.

Par où avez-vous débuté?

Le premier appel d’offres portait sur la gestion multiservices du siège où Atos s’installait, à Bezons. Avec un court volet technique, l’essentiel continuant de relever de la garantie de ce bâtiment neuf. Mais cette consultation initiale de 2010 annonçait toute une feuille de route devant amener le prestataire en question à prendre progressivement la main sur les autres sites, en plusieurs étapes. Une fois remporté le marché il s’est vu confier s’est vu confier dès 2011 le nettoyage de tous les sites en France, data centers compris. Vu nos 35 implantations dans une trentaine de villes, la logique de volume a permis d’approcher 10 % d’économies sur ce volet. Une partie était sous-traitée mais nous étions bien dans une logique d’interlocuteur unique sur un large spectre géographique et bientôt fonctionnel : en 2012 le prestataire a partout pris la main sur l’ensemble des services, ainsi que sur les prestations multitechniques des deux tiers des sites. Ce qui correspond à une véritable optique FM.

Cela s’arrête-t-il là ?

L’an dernier, la prestation du siège est repassée en appel d’offres, en ajoutant le volet multitechniques, soit une prestation de FM global. Le fournisseur a été reconduit mais cela a permis de remanier l’organisation et de dégager des synergies, avec un pourcentage d’ économie à deux chiffres sur ce périmètre de plusieurs millions d’euros. Une prochaine étape se profile d’ici deux ans : tous les contrats ont été synchronisés pour une remise à plat de l’ensemble des besoins sur tous les sites, sans la contrainte de transfert de personnel cette fois.




En chiffres
Atos
Services informatiques
Chiffre d’affaires : 8,6 milliards d’euros
Effectif : 76 000 personnes
Montant des achats : 3,7 milliards d’euros
Achats FM France : environ 25 millions d’euros dont certains frais généraux

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play