Publicité
La Lettre des Achats - Juin 2020 N°294
Juin 2020

Tendances

Conjoncture

Coronavirus : les Achats au cœur de la pérennité des entreprises

Les Achats au cœur de la pérennité des entreprises

Témoignage

Ghislain Passebecq - Directeur des achats - Nexter
« Toutes nos commandes engagées ont été maintenues »

Par la rédaction

Ghislain Passebecq - Directeur des achats - Nexter

« Toutes nos commandes engagées ont été maintenues »

Quel a été l’impact de cette crise pour les achats de Nexter ?

Dès le début de la crise, notre priorité a été d’assurer la continuité de nos opérations. Lors de l’arrivée du covid en Europe, nous avons demandé à nos fournisseurs les plus critiques pour nos programmes de nous communiquer leur Plan de Continuité d’Activité et de veiller à la continuité de leur propre supply chain, demande qui a été conjuguée à la mise en œuvre de notre plan de continuité d’entreprise et achats. Ce travail d’anticipation et ce dialogue continu avec nos fournisseurs nous ont permis de préserver la continuité de nos flux d’approvisionnement.

Craignez-vous pour la santé de vos fournisseurs ?

Le ralentissement brutal de l’économie mondiale est une catastrophe pour nombre d’entreprises. Dès le début de la crise, Nexter a pour sa part rassuré ses fournisseurs sur sa volonté de maintenir son activité et sa production, réceptionner leurs livraisons et honorer dans les délais le paiement de leurs factures. Toutes nos commandes engagées ont été maintenues. Face au risque d’une augmentation du taux de faillites d’ici la fin de l’année, nous avons par ailleurs complété nos indicateurs avancés pour suivre nos fournisseurs les plus fragiles, en particulier les PME et ETI. L’objectif est d’analyser leur résilience, à travers la profondeur de leur carnet de commandes, leur prévisionnel et l’état de leur trésorerie, et pour le cas échéant mettre en œuvre des réponses personnalisées. Notre volonté affichée est d’assurer la pérennité de notre base de fournisseurs, Nexter pouvant s’appuyer sur un solide volant d’activité pour les prochaines années avec des programmes comme Scorpion ou le lancement récent des études pour le char de combat du futur, et la continuité des programmes de MCO et l’activité internationale.

Vos fournisseurs ont-ils sollicité des hausses de tarifs ?

Les demandes formelles de nos fournisseurs concernant la révision de leurs tarifs sont à ce stade marginales. Des signaux faibles laissent toutefois entrevoir une montée de ces sollicitations dans les prochains mois. Cela peut s’expliquer par le coût des mesures sanitaires, comme l’achat de masques, une baisse de productivité liée aux mesures de distanciation sociale ou la nécessité de compenser l’effondrement des carnets de commandes face à des coûts de structures parfois incompressibles. Le niveau de ces augmentations est à ce jour difficile à évaluer mais pourrait être significatif. Cette perspective est suivie avec d’autant plus d’attention par nos équipes que Nexter a peu de marge de manœuvre, voire est dans l’impossibilité, de répercuter ces écarts à ses clients. Une quelconque augmentation des prix pourrait avoir un effet néfaste sur la capacité du secteur à maintenir un carnet de commandes profitable. Dans ces temps complexes, la créativité de chacun est attendue pour recouvrer très rapidement la performance et la compétitivité.

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°294 - Juin 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play