Publicité
La Lettre des Achats - Mars 2014 N°225
Mars 2014

Management

Dossier

PME : elles achètent comme les grandes

Les achats à l’école du pragmatisme

Outils maison ou ERP ?

Moins de contraintes, plus de réactivité

La demande pousse les PME à se regrouper

Témoignages

Jérôme Greff - Gérant du cabinet Planet 20 sur 20 et président de l’association HA17
« Un potentiel d’économies gâché »

Jean-Marc Rousseau - Responsable achats et approvisionnement - Laboratoires Chemineau
« Regroupés nous avons du poids pour capter l’innovation de nos fournisseurs »

Fabienne Folliot- Directrice Normandie Aeroespace
« Grâce à une action collective, nous rendons plus accessible une certification demandée par les clients »

Marco Boraso - PDG du groupe Ceme
« Un respect mutuel manifesté par le management des deux entreprises »

En mode projet : Groupe Seb

Quand la confiance ne fait pas un pli

Par la rédaction

Jean-Marc Rousseau - Responsable achats et approvisionnement - Laboratoires Chemineau

« Regroupés nous avons du poids pour capter l’innovation de nos fournisseurs »

Comment avez-vous choisi d’unir vos forces avec d’autres PME ?

Les Laboratoires Chemineau viennent d’être intégrés dans le groupe industriel Anjac, qui regroupe déjà trois PME fabricants de cosmétiques. Je mène la synergie achat de ce nouveau pôle Santé Beauté : nous allons devenir plus intéressants pour nos fournisseurs car mon activité est composée à 80 % de pharmacologie, avec l’arrivée de la cosmétique, cela agrandit leur spectre. Et c’est autant de potentiel de croissance que nous pourrons obtenir grâce à leur innovation.

Comment procédez-vous ?

Les Laboratoires Chemineau animent notre réseau car c’est la plus importante des quatre PME. Nous nous sommes rencontrés, nous avons échangé beaucoup de fichiers, nous avons trouvé des zones de recoupements dans nos achats, et discuté de nos partenaires. Car je veux faire d’un fournisseur un partenaire. Nous avons tout intérêt à ce que nos fournisseurs soient forts et pérennes. Nous avons des fournisseurs, des matières en communs et nous travaillons chacun avec des entreprises spécifiques, ce qui nous permet de massifier mais aussi de réaliser un sourcing différent.

Quelle est la stratégie principale de votre regroupement ?

Je pense qu’il faut en profiter pour aller chercher l’innovation chez nos fournisseurs. Regroupés, nous avons davantage de poids pour proposer un partenariat et capter l’innovation. Cela nous donne ensuite un avantage compétitif auprès de nos clients, qui recherchent aussi l’innovation. Nous pouvons également proposer une offre plus complète.

Auriez-vous choisi de vous regrouper avec des entreprises extérieures à votre groupe industriel ?

Se regrouper est clairement un avantage mais je ne suis pas sûr que cela fonctionne hors groupe industriel, car il faut prendre en compte les besoins de confidentialité, les différentes préoccupations… Je pense que cela dépend de la prestation ou du produit.


En chiffres
Laboratoires Chemineau
Laboratoire pharmaceutique
Chiffre d’affaires Laboratoires Chemineau : 60 millions d’euros
Chiffre d’affaires pôle Santé Beauté du groupe Anjac : 110 millions d’euros
Effectifs : 300 personnes (600 pour le pôle Santé Beauté)
Montant des achats : 30 millions d’euros
Effectifs achats : 5 personnes

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play