Publicité
La Lettre des Achats - Avril 2006 N°138
Avril 2006

Management

Dossier

RH achats : Comment développer les compétences des acheteurs ?

Les articles

RH achats : Comment développer les compétences des acheteurs ?

Équipes multiculturelles aux achats
Une internationalisation à petits pas

Lafarge
Du sur mesure international pour les achats

Acheteurs français à l'étranger
Expatriation ou embauche locale ?

ERP et achats : Un outil fonctionnel mais pas encore stratégique

DS Smith Kaysersberg
Achats et éditeur d’ERP main dans la main

Schneider Electric
L'e-sourcing en marge de l'ERP

Témoignages

Daniela Hahn, directrice développement achats pour Lafarge
« Des profils types ont été mis en place »

Philippe Cortale, responsable stratégie management métier achats, PSA
« Définir les perspectives d’évolution de carrière »

Claudine Grimaud, responsable des ressources humaines du département des achats et de la logistique, RATP
« Proposer un programme de formations »

Zita Patonai, responsable des ressources humaines, Schneider Electric
« Évaluer les possibilités de développement »

Daniel Hian-Cheong, directeur de la gouvernance et des programmes réseau achats, Sanofi Aventis
« Gérer la mobilité des acheteurs »

Margot Huurneman, responsable du service achats, Vilmorin
« Le retour d’information est un apport majeur »

Olivier Crespin, chef de projet, Apave Parisienne
« L'e-procurement de notre ERP nous satisfait à 95 % »

Pia Zimmermann, directrice des achats, DaimlerChrysler France
« Avoir une vue d'ensemble sur nos achats »

Jean-Jacques Camps, DSI du pôle grande industrie Europe et de l'activité ingénierie européenne, Air Liquide
« Une règle : pas de facture sans commande »

ERP et achats : Un outil fonctionnel mais pas encore stratégique

Points-clés

Les cinq points-clés

Les dix points-clés

Par la rédaction

Claudine Grimaud, responsable des ressources humaines du département des achats et de la logistique, RATP

« Proposer un programme de formations »

À l’instar de la fonction achats, la fonction ressources humaines est décentralisée. Chaque département a son responsable RH, assisté de responsables d’unité lorsque les effectifs sont importants. En tant que responsable RH du département des achats et de la logistique, je gère des équipes d’acheteurs, d’ingénieurs chargés d’essais, de techniciens de laboratoire et de logisticiens. Je participe à la formation, au recrutement et à la mobilité des acheteurs.
Je dois proposer un programme de formations à l’ensemble des acheteurs de l’entreprise. Pour cela, la RATP a signé plusieurs marchés avec des organismes spécialisés. En interne, le département des achats et de la logistique offre une formation sur la construction d’un dossier achats, dispensée par des experts achats et des juristes. L’objectif est d’expliquer à des prescripteurs, chefs de projet ou acheteurs, les procédures juridiques spécifiques à la RATP lors des mises en concurrence. Les demandes de formation peuvent également émaner des acheteurs ou des responsables des achats des départements techniques au cours de la mise en place de nouveaux outils ou de nouvelles procédures. Je participe au recrutement des acheteurs de mon département, conjointement avec notre responsable des achats généraux. Les acheteurs responsables des achats généraux sont surtout des généralistes. Ils sont issus d’écoles de commerce avec une formation achats et trois à quatre années d’expérience. Les acheteurs des départements techniques recrutés en externe ont plutôt un profil d’ingénieur, avec idéalement une formation achats.
Je m’occupe aussi de suivre et de développer la mobilité interne au sein des achats. Elle n’est pas toujours facile mais il existe des exemples réussis. Un acheteur peut changer de portefeuille et de niveau de responsabilité dans un même département. Un autre peut assurer le pilotage d’un segment. Mais un acheteur a aussi la possibilité de s’orienter vers le contrôle de gestion ou le service commercial, selon les opportunités offertes. À noter que la RATP dispose d’une bourse de l’emploi qui publie les postes vacants ; les candidats peuvent y postuler librement.


 

Portrait
Claudine Grimaud est responsable des ressources humaines du département des achats et de la logistique de la RATP.

 

En chiffres
RATP
Transport public
Chiffre d’affaires : 3,138 milliard d’euros
Effectif : 44 000 personnes
Montant des achats : 1,3 milliard d’euros
Effectif achats : 130 personnes

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°300 - Janvier 2021

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play