Publicité
La Lettre des Achats - Juillet - Août 2019 N°284
Juillet - Août 2019

Support

Enquête

Outils collaboratifs : les Achats dans l’ère du collaboratif

Les Achats dans l’ère du collaboratif

Témoignages

Jean-Charles Guillet - Responsable Open Innovation - Total
« Plus de 1 500 collaborateurs sont enregistrés sur la plateforme »

Alexis Renard - PDG - Mailjet
« Désormais, les échanges d’information se font en temps réel »

Par la rédaction

Jean-Charles Guillet - Responsable Open Innovation - Total

« Plus de 1 500 collaborateurs sont enregistrés sur la plateforme »

Construit par les Achats en 2013 sur la base de la solution Yoomap, l’outil AdopteUneStartup est une plateforme d’open innovation permettant de partager l’information sur 650 startups qualifiées.

Pourquoi avoir opté pour la solution d’open innovation Yoomap ?

Au printemps 2013, quand nous avons rencontré Yoomap, une démarche innovation à destination des startups venait d’être mise en place au sein de la branche Marketing Services de Total. Mais nous ne disposions pas d’outil pour soutenir cette démarche. Après une période d’expérimentation à l’été 2013, nous avons signé une licence en novembre. Depuis, près de 650 startups sont référencées dans Yoomap, sachant que notre exigence est de rencontrer physiquement chacune d’entre elles pour qualifier son offre avant tout référencement. Côté utilisateurs, Yoomap, initialement porté par la branche Marketing Services, a su séduire toutes les autres branches du groupe : Exploration Production, Raffinage Chimie et Energies Renouvelables. Plus de 1 500 collaborateurs sont enregistrés sur la plateforme. Mais entre les curieux d’un jour et le manque de temps, 20 % sont à ce jour des utilisateurs actifs.

Quelles fonctionnalités avez-vous déployées ?

Pour soutenir notre démarche d’open innovation, trois modules ont été créés au sein de notre outil baptisé AdopteUneStartup, développé à partir de la solution SURM de Yoomap. Le premier est un module centralisant les besoins exprimés par les métiers. Le deuxième accueille les 650 startups qualifiées par nos soins. Pour faciliter les recherches dans l’outil, des mots clés sont associés à chaque besoin métier et startup. Le troisième module permet de suivre les expérimentations lancées entre un métier et une startup. Yoomap nous a ainsi permis à la fois de fortifier notre démarche innovation et de capitaliser sur les retours d’expérience et les informations collectées par tous les collaborateurs ayant des contacts avec des startups.

Quels leviers favorisent l’adoption de l’outil par vos équipes ?

Pour faire vivre notre outil AdopteUneStartup, nous disposons d’un community manager dédié à 100 %. Sa mission est de vérifier que notre base de startups est bien actualisée et de faire l’interface avec les métiers. Chaque semaine il rédige une newsletter s’articulant autour d’une rubrique événementielle faisant le point sur les salons ou rencontres avec les startups et une seconde mettant en avant une startup référencée pour inciter les collaborateurs à aller consulter la base. Et de fait, nous constatons à chaque fois un pic de fréquentation. Pour soutenir notre démarche collaborative et l’adoption de notre outil, nous avons aussi mis en place un comité d’open innovation qui se réunit tous les deux mois et regroupe l’ensemble des branches du groupe pour discuter des dernières startups et des derniers besoins métiers référencés.

À ce stade, quel bilan tirez-vous de votre démarche d’open innovation ?

En six ans, tous nos indicateurs en matière d’open innovation ont largement progressé. Au-delà des 650 startups référencées, de plus en plus d’utilisateurs font appel à AdopteUneStartup pour faire état de leurs besoins métiers (85 actuellement). Le nombre de nos expérimentations a aussi décollé. De deux initialement par trimestre, six à dix sont désormais réalisées entre chaque comité d’open innovation. Les métiers disposent de fait sur AdopteUneStartup d’un contrat allégé, validé par les Achats et les services juridiques, protégeant à la fois les intérêts de Total et de la startup, pour lancer en toute autonomie une phase d’expérimentation. La véritable difficulté de notre démarche d’open innovation reste d’inciter nos collaborateurs à bien renseigner l’outil et à transformer les expérimentations en mode industriel.
En chiffres
Total
Energie
Chiffre d’affaires (2017) : 152 Mds d’€
Effectif total : 98 277 personnes
Montant des achats : 21,800 Mds d’€
Effectif achats : 1 230 personnes

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°284 - Juillet - Août 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play