Publicité
La Lettre des Achats - Septembre 2014 N°230
Septembre 2014

Management

Dossier

Transversalité : les achats catalyseur d’énergies

Travailler ensemble, une question de management

Une organisation matricielle pour décloisonner

Ne pas s’enfermer dans son expertise

Témoignages

John Preston - Directeur des achats et études - Essilor
« J’ai rencontré les 90 à 100 plus importants dirigeants de l’entreprise »

Nicolas Peignot - Directeur achat - Sandvik Mining
« Une grande intégration entre ingénierie, achats et ligne produits »

Arnaud Minvielle - Directeur général - GIE BPCE Achats
« Nous favorisons l’échange et le dialogue entre les directions métiers »

Par la rédaction

Arnaud Minvielle - Directeur général - GIE BPCE Achats

« Nous favorisons l’échange et le dialogue entre les directions métiers »

Né de la fusion entre les groupes Banque populaire et Caisses d’épargne, le groupe BPCE a dû apprendre à créer du lien. Le GIE Achats a joué un rôle clé.

Comment le GIE BPCE Achats interagit-il avec le reste du groupe ?

Nous avons mis en place une filière achats que nous animons au niveau du GIE. Elle regroupe tous les acteurs achats, acheteurs et approvisionneurs, dans le groupe, soit environ 200 personnes. Deux fois par an, nous organisons un grand rassemblement auquel nous convions l’ensemble de la filière. Nous faisons témoigner des établissements sur des bonnes pratiques pour valoriser et partager les expériences.
La communication est importante. Elle est pilotée par Claudia Duarte, en charge de la communication et de l’animation de la filière. Nous publions un point d’activité chaque trimestre, destiné aux dirigeants, reprenant pour chaque grand domaine tous les contrats, les négociations, les groupes de travail inter-établissements et les projets menés par le GIE, permettant ainsi d’être informé des actions de la filière achats. Nous diffusons également une newsletter trimestrielle qui reprend l’actualité en termes de résultats (fournisseurs choisis, catalogues publiés) et les témoignages des représentants de la filière ou des métiers ayant mené des actions au niveau de leur établissement, ou recherché des synergies avec d’autres établissements. Nous communiquons également sur les projets des synergies ou des événements spécifiques, par des « flashs achats » qui permettent de suivre des cas concrets.

Comment animez-vous la filière achats ?

Nous facilitons le dialogue, les échanges de bonnes pratiques mais nous animons également des ateliers en région pour le suivi des plans d’actions, les mises en perspective d’économies, la vulgarisation de contrats ou d’actions. Ces ateliers regroupent les acteurs de la filière ainsi que des dirigeants d’établissements et se font en Webex, en conférence téléphoniques ou en présence.

Comment cette filière a-t-elle permis de casser  les silos de l’entreprise ?

La filière a été créée en 2010, un an après la création de BPCE. C’était une des premières à se constituer dans le groupe. Nous avons pu obtenir l’engagement de tous les dirigeants des établissements, nous avons 49 adhérents, qui ont été convaincus par l’expérience déjà avancée des deux réseaux avant la fusion. Cela a créé une véritable dynamique. Je pense qu’il y a un côté rassurant pour les établissements d’avoir une structure qui apporte des éléments de comparaison et d’analyse et permet d’échanger des bonnes pratiques. Sur certains sujets, nous favorisons l’échange et le dialogue entre les directions métiers qui sont parfois noyées par l’activité quotidienne. Par exemple, l’un des dirigeants d’établissement était le sponsor d’une réflexion sur le transport de fond. Nous avons travaillé avec lui, analysé les données, établi une stratégie innovante pour maîtriser les dépenses sans casser les coûts. L’idée était d’optimiser les collectes, de les regrouper sur plusieurs établissements. Il en a discuté avec ses pairs et les dirigeants se sont engagés, transformant l’initiative, en projet de groupe qui a ensuite été optimisé pour l’ensemble de BPCE.


En chiffres
BPCE
Banque
PNB : 23 milliards €
Effectif total : 115 000 collaborateurs
Montant des achats : 3,3 milliards €
Effectif achats : 46 collaborateurs à BPCE, et 197 en région

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play