Publicité
La Lettre des Achats - Juillet - Août 2019 N°284
Juillet - Août 2019

Management

Dossier

Formation achats : Faites grandir les talents !

Universités achats, un modèle qui se renouvelle

Zoom sur quatre parcours de formation

Les jeux ont le vent en poupe

Hauts potentiels… confidentiels

Témoignages

Caroline Dépalle - Directrice compétences et écoles métiers achats et supply chain - Orange
« Les formations permettent de rendre plus attractive la fonction achat »

Dominique Laurent - Vice-président des ressources humaines France - Schneider Electric
« Nous analysons l’ensemble des talents achats à fort potentiel »

Par Audrey Fréel

Dominique Laurent - Vice-président des ressources humaines France - Schneider Electric

« Nous analysons l’ensemble des talents achats à fort potentiel »

Pour le groupe Schneider Electric, les Achats sont non seulement inclus dans le programme de détection des hauts potentiels, mais ils font même l’objet d’un traitement particulier.

Avez-vous mis en place une procédure et spécifique pour la détection et l’accompagnement de vos talents dans l’activité achats ?

Oui car nous considérons les Achats comme une fonction clé dans la conduite de l’entreprise. Toutefois, la détection des talents se fait d’abord de manière indifférenciée pour toutes les fonctions et activités de l’entreprise selon un même processus que nous appelons « Revue des Talents ». Cette réunion qui se tient à minima une fois par an au sein des entités opérationnelles, implique le manager de l’entité et le RH. Nous procédons à une discussion de carrière sur chaque salarié afin de le projeter vers l’avenir et d’évaluer son potentiel. Nous consolidons ensuite ce processus pour le faire remonter jusqu’au président de l’entreprise.

Plus concrètement, comment s’articule cette réunion pour les hauts potentiels ?

Avec la direction France, nous analysons l’ensemble des talents à fort potentiel. Ensuite, nous examinons, les postes clés de l’entreprise pour nous assurer qu’ils sont occupés par les bonnes personnes que nous projetons ensuite vers l’avenir en les faisant évoluer soit de façon latérale soit de façon verticale. Pour accélérer les carrières, nous proposons des actions de formation complétées éventuellement par de l’acquisition d’expérience.

Quelle est la procédure propre aux Achats ?

C’est une fonction support transverse que nous allons gérer en communauté de métier. Dans un premier temps, nous personnalisons la « formation à l’intégration » afin que les nouveaux arrivants aient les connaissances nécessaires pour commencer le voyage. Notre objectif est d’améliorer l’expérience des collaborateurs dès le premier jour. Cet accompagnement est consolidé avec la mise en place du # whatdidyoulearntoday qui permet de tirer parti du réseau social d’entreprise Yammer pour partager l’expérience d’apprentissage de la communauté des achats.

Et pour les talents Achats détectés au sein de l’entreprise ?

Le responsable RH des achats va à nouveau organiser une Revue des Talents mais uniquement pour cette activité et de manière transversale. Une formation obligatoire axée sur la conformité et l’éthique et la lutte contre la corruption est imposée à tous les professionnels de la passation des marchés sur une base annuelle. Ensuite, le gestionnaire des talents va étudier les acheteurs repérés et faire un travail de calibration car nous voulons nous assurer que chaque entité est bien homogène. Il échange ensuite avec les acheteurs à fort potentiel et détermine des moyens et plans de formation personnalisés pour les développer. Nous organisons par exemple, une « learning expedition » pour les acheteurs présentant le plus fort potentiel. Des focus sur les besoins d’apprentissage critiques sont notamment organisés comme la qualité des fournisseurs et leur développement stratégique, la négociation avancée ou encore le Digital Acumen qui signifie bien plus qu’une mise à niveau technologique ; il nécessite des changements importants dans la pensée de leadership et d’entreprise. Ceci se fait sur la base d’une évaluation approfondie des compétences afin de répondre aux capacités organisationnelles actuelles et futures.

Par Audrey Fréel

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°288 - Décembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play