Publicité
La Lettre des Achats - Juin 2020 N°294
Juin 2020

Support

Enquête

Fintech : quand les grands éditeurs se font disrupter par les startups

Quand les grands éditeurs se font disrupter par les startups

Témoignage

Tuukka Koskinen - Directeur des opérations et co-fondateur - Zervant
« Notre volonté est de nouer des partenariats avec ces grands éditeurs »

Par la rédaction

Tuukka Koskinen - Directeur des opérations et co-fondateur - Zervant

« Notre volonté est de nouer des partenariats avec ces grands éditeurs »

Pourquoi les startups et fintechs parviennent-elles à proposer des solutions plus fluides, ergonomiques, et simples d’utilisation que celles des éditeurs ?

Les startups ont commencé à construire leurs solutions plus récemment donc la technologie et la façon dont les gens sont habitués à interagir avec les logiciels ont évolué vers des expériences utilisateur plus simples. La seconde raison est liée à l’histoire encore très récente des startups et cette jeunesse leur permet de se concentrer pleinement sur de nouvelles fonctionnalités simples sans avoir à penser au grand nombre d’utilisateurs existants. Lorsque nous avons créer Zervant en 2010, nous nous sommes dit que s’il était nécessaire d’écrire un long manuel pour utiliser la solution, nous avions échoué au niveau de l’expérience utilisateur. Ainsi au lieu de concentrer nos efforts sur la rédaction d’un manuel après chacune des questions de nos clients, nous avons changé le produit afin qu’il soit compréhensible et facile à utiliser.

Comment vous placez vous au point de vue ergonomique face à des éditeurs comme ChorusPro ou SAP Ariba ?

ChorusPro et SAP Ariba sont des acteurs importants sur le marché et l’objectif de Zervant est de coopérer avec eux. Nous voulons nous assurer que l’écosystème entrepreneurial peut fonctionner de manière transparente et harmonieuse. Notre volonté est de nouer des partenariats avec ces grands éditeurs. Dans le cas de ChorusPro par exemple, nous testons actuellement nos capacités de livraison de factures électroniques via leur passerelle vers les destinataires.

Pensez-vous pouvoir proposer des solutions aux directions achats ?

Nous comprenons que nous devons soutenir le processus achats. Chez Zervant, nous nous concentrons actuellement sur la mise sur le marché des meilleures expériences de création, d’envoi et de paiement de factures de vente dans plusieurs pays. La France est notre premier marché. Et concernant le processus achats, au lieu de le soutenir directement, nous avons choisi de collaborer étroitement avec les entreprises offrant des solutions pour les processus d’achat.

Si des CEO, des DAF les adoptent, comment les documents qu’ils créent, intègrent-ils le cas échéant les portails fournisseurs de leurs clients ?

Les principaux documents traités dans la solution Zervant sont les factures de vente, les devis, les notes de crédit, les rappels de paiement et autres documents garantissant que l’entreprise est payée pour son travail. Tous ces documents sont générés par Zervant et sont stockés en toute sécurité sur nos serveurs. Chez Zervant, nous automatisons certaines des tâches répétitives telles que la création de factures mensuelles récurrentes, la création d’une facture à partir d’un devis et la création de bons de livraison.
En chiffres
Chiffre d’affaires : 2,6 M d’€
Nombre de collaborateurs : 37 personnes
Nombre de développeurs : 12 personnes
Dernière levée de fonds : 6 M d’€

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°295 - Juillet - Août 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play