Publicité
La Lettre des Achats - Novembre 2020 N°298
Novembre 2020

Support

Entretiens

Sébastien Gibier - Directeur de SAP. iO Foundry Paris
« Notre objectif est de créer un écosystème de solutions complémentaires à nos offres »

Erwan Clorennec - Directeur associé - Axys Consultants
« Les modèles d'analyse actuels ne reflètent pas totalement la vitalité de SI Achats »

Par François-Charles Rebeix

Sébastien Gibier - Directeur de SAP. iO Foundry Paris

« Notre objectif est de créer un écosystème de solutions complémentaires à nos offres »

Elles sont huit jeunes pousses travaillant dans le procurement qui vont bénéficier d’un programme dispensé par SAP. iO Foundry Paris. Un apport à la fois technique et commercial. SAP a en effet bâti un réseau de neuf d’accélérateurs afin de développer un écosystème de solutions innovantes autour de ses propres applications. Les récipiendaires s’appellent Archlet, CH AI, Deployed, Flowlity, Per Angusta, Scalue, Trustpair, Winddle.

En quoi consiste précisément SAP. IO Foundry ?

SAP. iO Foundry est une initiative dédiée aux startups. C’est un réseau mondial d’accélérateurs créé il y a un peu plus de trois ans et aujourd’hui présent à Berlin, Munich, Paris, Tel-Aviv, New-York, San Francisco, Bangalore, Singapour et Tokyo. Notre objectif est de créer un écosystème de solutions complémentaires aux offres SAP et apporter ainsi plus de valeur à nos clients, qui font avec nous un investissement long terme mais veulent aussi bénéficier d’innovations. Ces solutions sont embarquées dans ce qui s’apparente à un store d’applications. Nous sommes encore aux prémices de cette organisation, mais c’est l’idée…
Tous les accélérateurs ont le même mode de fonctionnement mais travaillent de façon autonome, en fonction des thèmes choisis qui ne sont pas nécessairement identiques au même moment. Chacun présente deux promotions par an sur des thématiques aussi diverses que le retail, la green tech, les ressources humaines, la supply chain, le procurement, etc. Cet automne, pour sa 5e promotion, Paris – qui s’est ouvert plus récemment, il y a deux ans – présente ainsi sa première sélection de jeunes entreprises dans le procurement. Ces entreprises vont bénéficier d’un programme d’accompagnement de dix semaines qui a deux composantes : l’une technique, l’autre business.

Comment cet accompagnement va-t-il se traduire ?

SAP met à disposition des entreprises sélectionnées une équipe d’une cinquantaine d’experts avec lesquels elles pourront travailler sur l’intégration de leurs solutions avec nos outils. Le but est de créer une valeur commune. L’autre aspect du programme consiste à les présenter à notre réseau de clients – plus de 400 000 dans le monde – et de partenaires. Ce sont plus de deux cents structures qui ont maintenant bénéficié de cet apport. Il y a aussi des passerelles d’un accélérateur à l’autre. Un exemple ? : la plateforme Fretlink a été accélérée à Berlin mais se développe maintenant beaucoup depuis Paris. Enfin, nous nous définissons bien comme un accélérateur et non comme un incubateur. Nous choisissons plutôt des organisations matures. Toutefois, nous savons aussi que les entreprises bénéficiant de nos programmes lèvent potentiellement des fonds plus élevés que d’autres…

Venons-en à cette promotion Procurement. Quels critères avez-vous retenu ?

Grâce à notre réseau nous avons identifié près de 400 entreprises – récentes – opérant dans le procurement. Une première sélection nous a permis d’en retenir environ 80. Un certain nombre d’entre elles ont déposé un dossier de candidature. Nous en avons retenu seize puis huit. Parmi les critères, outre la solidité du projet, son antériorité, l’existence de premiers clients et donc d’un chiffre d’affaires réel, nous nous attachons en priorité à la complémentarité avec nos propres solutions. Si les solutions présentées sont trop concurrentes des nôtres, ou trop éloignées ou pas assez digitales, nous ne les retenons pas. Encore une fois, si elles ont déjà fait leur preuve, nous regardons de très près leur potentiel de développement.
La promotion que nous avons présentée le 14 octobre dernier à Paris pourrait être classée selon trois domaines d’intervention : comme le sourcing avec Archlet qui dispose d’un process pour guider les acheteurs dans cette démarche, Deployed, une plateforme d’achats de prestations intellectuelles, très prometteuse, de surcroît créé par des femmes. L’entrepreneuriat divers et inclusif étant par ailleurs un sujet très important pour SAP. IO, ce qui est aussi un critère important pour SAP, CH AI qui travaille sur un concept de choix fondé sur un ensemble de critères prédéfinies (coûts cibles, matières premières, transports, etc.), le tout basé sur de l’intelligence artificielle. La deuxième catégorie vise plus les fournisseurs. Avec Trustpair, qui fait de la vérification de coordonnées bancaires et Flowlity qui fait de la vérification de stocks. Et enfin, troisième catégorie, le suivi de performances des équipes achats où l’on retrouve Per Angusta, société très connue déjà et qui rencontre un beau succès, Winddle, là aussi une startup créée et dirigée par une femme, et Scalue.

Quel est le sens pour le marché de toutes ces initiatives ? C’est le triomphe du best of breed ?

C’est intéressant cette question du best of breed. Parce que ce n’est vraiment pas la stratégie de SAP qui est plutôt très intégratrice. Ce que nous proposons en fait au marché, c’est une solution core, donc SAP, parce que notre conviction, c’est que toutes les entreprises, grandes, moyennes ou petites, ont besoin de structurer leurs process mais aussi de retrouver toutes leurs données au même endroit, avec une notion de single source of truth. Mais si 80 % des besoins d’une entreprise sont couverts de cette façon, il peut y avoir des besoins spécifiques. Et plutôt que de les développer soi-même, il peut exister des solutions développées par des startups, innovantes, que l’on va pouvoir connecter. C’est une proposition de valeur complémentaire.
Les startups de la promotion Procurement :


Archlet (Suisse)
Likas Wawrla
www.archlet.io



CH AI (UK)
Tristan Fletcher
www.chai-uk.com



Deployed (UK)
Emma Rees
www.deployed.co/



Flowlity (F)
Jean-Baptiste Clouard
www.flowlity.com



Per Angusta (F)
Pierre Laprée
www.per-angusta.com



Scalue (D)
Samir kharkan
www.scalue.com


Winddle (F)
Emilia Javakhoff
www.winddle.com



Trustpair (F)
Baptiste Collot
www.trustpair.fr

Par François-Charles Rebeix

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°298 - Novembre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play