Publicité
La Lettre des Achats - Avril 2004 N°116
Avril 2004

Marchés

Dossier

Imprimantes

Article

Les acheteurs jouent la carte du service

Prestataires
Les fabricants se positionnent sur le service

L’implication des acheteurs
Un travail partagé

Sodexho Alliance
Rationaliser avant l’externalisation

Un marché fournisseurs encore éclaté

Produits de fonctionnement industriel
Un référencement commun pour réduire les coûts

Distribution industrielle
L’e-business au secours d’un marché fragmenté

Témoignages

Sylviane Monnier Responsable du référencement fournisseurs, BNP Paribas groupe
“ Le coût à la page ou l’externalisation n’étaient pas viables ”

Jean-Jacques Lang Directeur des achats corporate, SI et télécoms, Alcatel
“ Le service achats a joué un rôle de catalyseur ”

André Haziza Responsable des achats, BNP Paribas Épargne
“ Un seul fournisseur, une référence unique ”

Christophe Mallet-Monceau Responsable des achats, NRJ Group
“ Les achats interviennent en support ”

Éric Duarte Directeur des achats hors production, Belron
“ Travailler la discipline en interne avant d’externaliser ”

Richard Gabry Responsable des achats, WoltersKluwer
“ Dans un groupe de presse, la culture papier est très forte ”

Stéphane Lebarbier Directeur des achats, Astra Zeneca
“ 45 % de gains sans changement de prestataire ”

Gérald Benchetrit Responsable des achats média, télécoms et informatique, Volkswagen
“ Nous avons supprimé les trois-quarts de nos imprimantes ”

Points-clés

Imprimantes
Les cinq points-clés

Fournitures industrielles
Les cinq points-clés

Fournitures industrielles

Interviews

Laurent Chevallier - Responsable des achats hors production, - Aventis
« Utiliser les mêmes leviers de négociationque pour les achats de production »

Axel Jardin - Responsable du service achats, - Stratinor
« Rationaliser et standardiser nos achatsavec un catalogue interne dédié »

Marc Lamendour - Responsable de marchés achats, - KeyMRO
« Réduire le nombre de distributeurs plutôt que le nombre de marques »

Par la rédaction

Jean-Jacques Lang Directeur des achats corporate, SI et télécoms, Alcatel

“ Le service achats a joué un rôle de catalyseur ”

« L’arrivée à échéance de notre précédent contrat d’impression nous a donné l’opportunité de repenser l’ensemble de notre parc. Au départ, nous ne pensions pas à une restructuration massive, nous voulions simplement voir les solutions disponibles et envisageables. Nous avons nous-mêmes procédé à l’analyse de notre consommation au travers du reporting et des dépenses effectuées à différents niveaux d’intégration (unités, pays), et nous avons évalué nos besoins. Cette étude a été menée en collaboration avec les services généraux, la direction immobilière, les utilisateurs et les systèmes informatiques. Le service achats a joué un rôle de catalyseur, de facilitateur entre les services généraux et la direction informatique. Ensemble, nous avons défini des objectifs communs et des modalités de réalisation. Nous avons ensuite tenu des points réguliers lors de la phase pilote pour connaître l’état d’avancement du projet. Notre budget était d’environ 13 à 14 millions d’euros par an et nous espérons obtenir une réduction des coûts de près de 30 %.
Nous avons mis en place une politique d’impression : chaque utilisateur doit disposer d’un équipement déterminé à une distance bien définie. Seuls les services commerciaux et la comptabilité ont exprimé des besoins particuliers comme des imprimantes couleur. Le choix du prestataire s’est effectué en accord avec les équipes techniques qui ont qualifié le matériel proposé pour la sécurité et l’"administrabilité". Nous avons ensuite choisi un fournisseur capable d’accompagner l’évolution de la société : nous voulions disposer d’une flexibilité et redéployer les équipements à l’intérieur du groupe si nécessaire. Nous avons opté pour un prix à la page, incluant de nombreux services (mise à disposition, reporting, maintenance, gestion de la flotte), mais nous avons refusé d’avoir des engagements en termes de volumes d’impression. Il était trop difficile d’avoir une vision parfaite de ce que le groupe allait consommer dans les années à venir. Une phase pilote a permis de valider nos hypothèses préalables d’économies.
Après le déploiement du contrat sur six pays, nous sommes en train de l’étendre à cinq autres. Dans certains pays, l'aménagement du processus peut être délicat en raison de contraintes locales, mais les analyses effectuées prouvent que nous tenons nos objectifs. Nous avons connu quelques aléas techniques ou des problèmes d’approvisionnement, vécus parfois difficilement par nos utilisateurs : comme tous grands bouleversements, le moindre accroc suscite une réaction décuplée. Je ne parlerai pas d’externalisation dans notre cas, uniquement d’achat de services, puisque nous ne confions pas nos impressions à un centre de reprographie extérieur. En tout cas, pour des raisons de sécurité et de confidentialité, notre fournisseur n’a pas la possibilité d’administrer notre réseau à distance ».

 

Jean-Jacques Lang (51 ans, HEC) a réalisé l’essentiel de sa carrière chez Alcatel, en particulier dans les services ventes et business development. Il est depuis plus de trois ans directeur des achats corporate pour les systèmes d’information et les télécoms.

Alcatel
Chiffre d’affaires :
12,5 milliards d’euros
Effectif : 60 000 personnes

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°291 - Mars 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play