Publicité
La Lettre des Achats - Mars 2014 N°225
Mars 2014

Management

Dossier

PME : elles achètent comme les grandes

Les achats à l’école du pragmatisme

Outils maison ou ERP ?

Moins de contraintes, plus de réactivité

La demande pousse les PME à se regrouper

Témoignages

Jérôme Greff - Gérant du cabinet Planet 20 sur 20 et président de l’association HA17
« Un potentiel d’économies gâché »

Jean-Marc Rousseau - Responsable achats et approvisionnement - Laboratoires Chemineau
« Regroupés nous avons du poids pour capter l’innovation de nos fournisseurs »

Fabienne Folliot- Directrice Normandie Aeroespace
« Grâce à une action collective, nous rendons plus accessible une certification demandée par les clients »

Marco Boraso - PDG du groupe Ceme
« Un respect mutuel manifesté par le management des deux entreprises »

En mode projet : Groupe Seb

Quand la confiance ne fait pas un pli

Par la rédaction

Fabienne Folliot- Directrice Normandie Aeroespace

« Grâce à une action collective, nous rendons plus accessible une certification demandée par les clients »

Pourquoi avez-vous lancé une action collective sur la certification qualité ?

Nous avons voulu travailler sur le PRI NADCAP (Performance Review institute of National Aerospace and Defense contractor accredittion program) car c’est une certification de plus en plus demandée par les donneurs d’ordres du secteur de l’aéronautique. Elle représente une garantie de fiabilité : elle assure que les procédés spéciaux pour certaines pièces sont toujours réalisés de la même manière. De plus en plus de clients posent son obtention comme préalable avant de travailler avec de nouveaux fournisseurs. Ceux qui sont déjà dans leur panel peuvent encore être dédouanés, mais il est très difficile de prospecter un nouveau grand compte sans ce sésame. Or le parcours pour être certifié est compliqué et fastidieux à mettre en place, tant administrativement que sur les procédures à intégrer. Grâce à une action collective, nous la rendons plus accessible.

En quoi consiste votre action collective ?

Nous organisons des réunions collectives en alternance avec des réunions individuelles entre les PME et un consultant spécialisé. Ainsi, une petite PME peut bénéficier d’un accompagnement spécialisé pour obtenir cette accréditation. Et régulièrement, les réunions permettent d’échanger sur les pratiques, sur les problèmes rencontrés dans le parcours vers l’obtention : la richesse du travail collectif.

Outre l’échange, qu’est-ce que le regroupement offre aux PME ?

Nous regroupons les bons contacts pour tel ou tel procédé, ce qui est vraiment précieux. Nous les aidons également un peu financièrement. Et une fois la certification obtenue, nous communiquons dessus.

Les fournisseurs peuvent-ils valoriser cette certification auprès des acheteurs ?

Une telle démarche qualité reste coûteuse. Normalement une entreprise certifiée PRI NADCAP devrait d’une part être retenue plus facilement et d’autre part, avoir un niveau de prix supérieur. Mais, là nous touchons à l’art de la négociation. En tout cas, c’est un véritable avantage concurrentiel aujourd’hui.


En chiffres
Normandie Aeroespace
Cluster aéronautique
Chiffre d’affaires : les 93 entreprises totalisent plus de deux milliards d’euros de chiffre d’affaires.
Effectifs : elles rassemblent 12 500 emplois en Normandie

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play