Publicité
La Lettre des Achats - Avril 2006 N°138
Avril 2006

Marchés

Dossier

Achats de flotte automobile : Les loueurs en copilotes de l'optimisation

Les articles

Achats de flotte automobile : Les loueurs en copilotes de l'optimisation

Flottes automobiles
La mort annoncée de l'indemnité kilométrique

Témoignages

Bernard Brunier, directeur administratif, achats, qualité et informatique, Osiatis
« 10 % d'économies en augmentant la durée des contrats »

Jérôme Séjourné, responsable du département achats, Schering-Plough France
« Nous préparons un appel d'offres européen »

Christophe Martinet, responsable des achats de matériel roulant, La Poste
« L’objectif de l’externalisation a été rempli »

Brigitte Cauvin, responsable du département services généraux et imprimés, AGF
« Un seul loueur pour nos 3 000 véhicules »

Par la rédaction

Bernard Brunier, directeur administratif, achats, qualité et informatique, Osiatis

« 10 % d'économies en augmentant la durée des contrats »

Ce n'est pas faire bon usage de ses fonds propres que d'acheter les véhicules, ni notre métier d'en assurer la gestion opérationnelle. Notre flotte de 450 véhicules est externalisée depuis longtemps. Elle compte 200 utilitaires pour les techniciens de maintenance, 200 véhicules particuliers pour les activités de déploiement ou d'infogérance, le reste consistant en voitures de fonction et de direction. Le cahier des charges fonctionnel n'est pas trop contraignant et la négociation d'une centaine de véhicules par an est menée directement avec les constructeurs.
Nous consultons ensuite les loueurs longue durée. Loyer, services associés comme les pneus ou le remplacement de véhicules, assurance ou gestion des carburants, chaque poste est négocié. Et les écarts peuvent atteindre 25 % pour l'assurance. Même si je ne suis pas partisan de la dispersion des comptes fournisseurs, pas question de s'en remettre à un seul pour une prestation aussi cruciale. Osiatis travaille donc avec Arval et GE Fleet Services, auxquels s'est ajouté ALD suite à notre rachat de la société Focal. Les trois contrats ont été renouvelés mi-2005, avec près de 100 000 euros d'économies sur les 3 millions d'euros annuels.
Au-delà de la négociation, il faut optimiser la prestation. En 2004, nous sommes passés d'une formule 36 mois/90 000 km à 48 mois/120 000 km. Cette augmentation a généré une économie directe de 10 %. Nous avions fait chiffrer 60 mois mais les risques mécaniques faisaient craindre une dérive des coûts d'entretien. En revanche, nous pensons que l'allongement choisi n'aura pas trop d'impact sur les coûts de restitution qui restent problématiques. En effet, bien que les véhicules soient normalement maintenus en bon état, tous les accrocs ne sont pas signalés et réparés. Lors de la reprise, le loueur nous a facturé jusqu'à 2 000 euros de remise en état, même si le plus souvent il n'y a pas de surcoût. Ce point demeure perfectible mais il sera toujours difficile de s'entendre sur l'état d'usage acceptable d'un véhicule de quatre ans.

 

Portrait
Bernard Brunier (57 ans, Mines) a travaillé chez Pechiney, puis dans la téléphonie et l'électronique. Depuis dix ans, il est directeur administratif, achats, qualité et informatique d’Osiatis.

 

En chiffres
Osiatis
Services informatiques
Chiffre d'affaires : 220 millions d'euros
Effectif France : 2 600 personnes
Montant des achats : 20 millions d'euros
Montant des achats de flotte automobile : 3 millions d'euros
Effectif achats : 5 personnes

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°300 - Janvier 2021

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play