Publicité

Par la rédaction

Siemens

150 fournisseurs stratégiques réunis

Le 21 janvier dernier, Siemens France organisait une journée réunissant ses « partenaires stratégiques », soit 150 PMI, PME et ETI françaises. Après 2008 et 2011, c’est la troisième édition de ce forum. Siemens France a référencé 9 000 sous-traitants français dans les domaines de l’industrie, l’énergie, les infrastructures urbaines et la santé, dont 54 % de PME et ETI. En 2013, le chiffre d’affaires du groupe en France s’établissait à 2,3 milliards d’euros pour un montant d’achats France de 750 millions d’euros (le montant des achats monde s’élevant à 38 milliards d’euros).
« Un partenaire est stratégique si nous nous renforçons mutuellement, explique Olivier Gourmelon, Directeur des achats de Siemens pour le Sud-Ouest de l’Europe. Ce ne sont pas des critères de prix, de taille ou de chiffre d’affaires qui comptent, mais la capacité d’intégration produit-offre-équipement avec les nôtres, ainsi que la qualité de la relation pendant l’année et la capacité d’innovation. » Siemens souhaite que sa relation avec ses fournisseurs clé dépasse la simple relation contractuelle et se fasse « dans un esprit de coopération et de soutien au développement de ses partenaires commerciaux » (communiqué). « Nous nous obligeons mutuellement à rechercher des améliorations méthodologiques, en management et sur l’anticipation des besoins, détaille Olivier Gourmelon. Nous avons constaté que trois choses fonctionnaient bien avec les fournisseurs : sortir de la relation quotidienne, organiser des temps d’échange pour mieux se connaître, et faire un point régulier sur les projets. Nous avons intérêt à connaître leurs projets – et inversement – pour leur faire bénéficier de notre situation internationale. »

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play