Publicité
La Lettre des Achats - Janvier 2002 N°91
Janvier 2002

Tendances

Actualités

Achats de voyages
Les acheteurs seront-ils du voyage ?

Fastbooking
Canaliser les réservations hôtelières

Gestion des notes de frais
Heureux, qui comme Ulysse…

Achats de voyages
Acheteurs : profitez de la conjoncture pour vous imposer

Gestion collaborative
Le supply chain management va-t-il enfin décoller ?

L'approche collaborative dans la recherche
Et si la réduction des coûts devenait un axe de recherche ?

Gencod EAN France et ECR France
Le CPFR pour renforcer le lien entre industriels et distributeurs

Achat d’ordinateurs pour le compte de tiers
Les achats doivent monter en ligne

Silvio Andréose, responsable achats informatique et télécoms, direction des achats groupe, Vivendi Universal
“ Acheter une prestation de service auprès d'un maître d'œuvre,avec engagement de résultat ”

Commerce électronique
L’e-procurement au cœur des stratégies achats britanniques

Peter Reed, e-Procurement Director, Internetix
“ L’e-procurement entraîne des changements majeurs dans les stratégies comme dans les emplois de la fonction achats ”

Hervé Thermique
Un objectif de réduction des coûts administratifs de 20 %

Commerce One
Catalogues : faites-les vous-même !

Cap Gemini Ernst & Young
Pas d’e-procurement sans stratégie achats

Publié le 17/09/2004 - Par la rédaction

Hervé Thermique

Un objectif de réduction des coûts administratifs de 20 %

Dès 2000, Hervé Thermique a eu recours à l’offre du prestataire B2Build pour mettre en place un système d’e-procurement (voir LDA n° 78 de novembre 2000). Des commandes en ligne ont ainsi été réalisées auprès de CGR, fournisseur en robinetterie industrielle et chauffage. Et malgré l’arrêt des activités de B2Build, Hervé Thermique a maintenu ses objectifs. « Nous avons tenu compte d’un certain nombre de critères dans le choix de notre nouveau prestataire : la place de marché recherchée devait présenter des signes de pérennité, elle devait également être opérationnelle rapidement, ne pas se limiter pas aux frais généraux et savoir cataloguer », explique Gilles Hamel, directeur des achats du groupe. « C’est d’ailleurs cette capacité à cataloguer qui a été déterminante dans notre décision », ajoute-t-il. Le choix d’Hervé Thermique s’est finalement porté sur Hubwoo qui présentait aussi l’avantage de travailler déjà avec des fournisseurs de l’entreprise.
La phase pilote a commencé mi-décembre dernier avec CGR et Rexel, spécialiste du matériel électrique, les deux fournisseurs rassemblant au total plus de 30 000 références. L’objectif d’Hervé Thermique est une montée en puissance rapide, avec, d’ici fin juin, une centaine d’utilisateurs et une quinzaine de fournisseurs. « Notre expérience avec B2Build nous est d’ailleurs particulièrement utile dans notre nouvelle démarche », explique Gilles Hamel, qui remarque de même « l’évolution positive de la perception des potentialités du commerce électronique par les fournisseurs ».
Parallèlement au déploiement de son système d’e-procurement, Hervé Thermique change d’ERP, passant d’un système propriétaire à Oracle Applications. Pendant les premiers mois de la phase du pilote, Hervé Thermique analysera l’évolution des deux systèmes qui devraient être intégrés d’ici à la fin 2002. La livraison et les imputations comptables seront aussi opérationnelles à la fin de l’année. « Une fois toute la chaîne d’achat couverte, l’objectif de réduction des coûts administratifs est de 20 %, sur un coût de traitement de la commande de 76,22 euros », estime Gilles Hamel. Avec le précédent prestataire, le traitement de l’achat s’était limité à la commande. À plus long terme, d’ici 2004, ce sont globalement les trente agences du groupe et 600 utilisateurs qui sont visés, avec au total une centaine de fournisseurs.

Hervé Thermique en chiffres
Génie climatique et génie électrique, piscines publiques, cuisines collectives et co-génération.
Chiffre d’affaires
152,54 millions d’euros
Effectif : 1 200 personnes
Sites : 30 agences
Les utilisateurs du système e-procurement sont dispersés dans les agences du groupe. Les acheteurs sont notamment des chefs de chantier ou des chargés de clients.

Publié le 17/09/2004 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play