Publicité
La Lettre des Achats - Janvier 2002 N°91
Janvier 2002

Tendances

Actualités

Achats de voyages
Les acheteurs seront-ils du voyage ?

Fastbooking
Canaliser les réservations hôtelières

Gestion des notes de frais
Heureux, qui comme Ulysse…

Achats de voyages
Acheteurs : profitez de la conjoncture pour vous imposer

Gestion collaborative
Le supply chain management va-t-il enfin décoller ?

L'approche collaborative dans la recherche
Et si la réduction des coûts devenait un axe de recherche ?

Gencod EAN France et ECR France
Le CPFR pour renforcer le lien entre industriels et distributeurs

Achat d’ordinateurs pour le compte de tiers
Les achats doivent monter en ligne

Silvio Andréose, responsable achats informatique et télécoms, direction des achats groupe, Vivendi Universal
“ Acheter une prestation de service auprès d'un maître d'œuvre,avec engagement de résultat ”

Commerce électronique
L’e-procurement au cœur des stratégies achats britanniques

Peter Reed, e-Procurement Director, Internetix
“ L’e-procurement entraîne des changements majeurs dans les stratégies comme dans les emplois de la fonction achats ”

Hervé Thermique
Un objectif de réduction des coûts administratifs de 20 %

Commerce One
Catalogues : faites-les vous-même !

Cap Gemini Ernst & Young
Pas d’e-procurement sans stratégie achats

Publié le 17/09/2004 - Par la rédaction

Gencod EAN France et ECR France

Le CPFR pour renforcer le lien entre industriels et distributeurs

Fruit du travail commun de Gencod EAN France et d’ECR France, le Manuel de mise en œuvre du CPFR devrait rapidement devenir un outil de référence de la grande distribution. Dans ce secteur, la notion de collaboration entre distributeurs et industriels est loin d’être nouvelle. La GPA, pour gestion des approvisionnements, fondée sur une très grande réactivité et la coopération des deux parties, est une approche déjà largement pratiquée. Selon ECR France, en 2001, une large part des industriels adhérents et la quasi-totalité des distributeurs, plus spécialement dans le domaine de l’alimentaire, y ont recours.
Le Collaborative Planning, Forecasting and Replenishment – en français : plan, prévisions et approvisionnements concertés – se présente comme une approche beaucoup plus élargie. Le CPFR cherche en effet à optimiser la performance économique de chacun des acteurs de la supply chain en éliminant les ruptures et en lissant les approvisionnements. L’objectif est de mobiliser les énergies à tous les degrés – vente, commercial, direction générale, achats – dans la fabrication et la distribution. Pour les auteurs du manuel, « le CPFR permet d’élargir la vision de la chaîne d’approvisionnement en intégrant les prévisions et en anticipant les événements ». L’approche CPFR se décompose en trois phases : la planification, la prévision et le réapprovisionnement. Parmi les neuf éta-pes qui décomposent ces trois phases, quatre étapes-clés sont distinguées : l’accord de collaboration, très en amont, l’expression de la collaboration, avec un plan commercial commun, les prévisions concertées, pivot du système, et ensuite le passage à l’acte avec la GPA, utilisée dans la phase d’approvisionnement du CPFR.
Selon le manuel, les gains représenteraient 0,4 % du prix de vente consommateurs (PVC), si les partenaires appliquent 100 % de la solution CPFR à toutes les promotions. Les transports sont gagnants, avec des retours réduits et une baisse des reliquats. Les stocks sont eux aussi à la baisse, tout comme le taux d’invendus promotionnels et les surcoûts industriels. À savoir aussi que les seuls coûts entre les partenaires représentent 17,2 % du PVC.
6 % des entreprises membres d’ECR France ont démarré une expérience de CPFR. 30 % en ont l’intention et 24 % l’envisagent à plus long terme. Quelques enseignements sont déjà donnés par les pionniers : la nécessité d’identifier le produit, de connaître clairement la maturité des fournisseurs et leur réel engagement dans la collaboration. Sans oublier que le CPFR suppose une refonte de l’organisation qui a un coût, avec une implication stratégique nécessaire de l’entreprise, mais aussi une capacité à partager l’information et la con-fidentialité. Ce qui est aussi une grande nouveauté.
Plan, prévisions et approvisionnements concertés – Manuel de mise en œuvre du CPFR, coédité par Gencod EAN France et ECR France (Efficient Consumer Response), 45 euros.

Publié le 17/09/2004 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play