Publicité
La Lettre des Achats - Janvier 2021 N°300
Janvier 2021

Management

Contreverse

L’après-crise va-t-elle accélérer la transformation digitale des Achats ? Oui

L’après-crise va-t-elle accélérer la transformation digitale des Achats ? Non

Publié le 20/01/2021 - Par la rédaction

L’après-crise va-t-elle accélérer la transformation digitale des Achats ? Oui


Aldric Vignon, partner Argon&Co

La transformation digitale s’accélère et elle va amplifier les écarts de performance entre les plus avancés et le reste du peloton. La période que nous venons de vivre a mis en lumière de façon criante les carences de certaines directions achats, aussi bien dans leurs capacités à anticiper, à collaborer avec l’interne et l’externe mais aussi à apporter des réponses concrètes aux directions générales. A contrario, celles qui avaient mis le digital au cœur de leur métier ont montré une capacité de réaction inédite. La crise Covid-19 a aussi fait prendre conscience du rôle nouveau que les Achats sont amenés à jouer face à ces crises majeures. Enfin, les modèles très décentralisés d’entreprise, avec des points d’entrée fournisseurs multiples et non coordonnés, sont de plus en plus remis en cause par la volonté affichée des dirigeants d’unifier les modes d’interactions.

Un effet rattrapage


Je voudrais partager avec vous deux constats. Le premier est que le tri dans l’impact du digital s’opère et que les projets sont de plus en plus nombreux. Après une concentration forte des ressources sur la sécurisation des panels fournisseurs et sur des premières actions de contrôle des coûts, aussi surprenant que cela puisse paraitre, certaines directions achats ont enfin du temps pour prendre le digital au sérieux et le mettre au cœur de leur feuille de route.
C’est le moment de comprendre enfin tous les « Buzz Words » qui gravitent autour des Achats (place de marché, achats autonomes, intelligence artificielle, data lake …) et de faire le tri. La coupe de budget, qui a été la première réponse immédiate mi 2020, est maintenant derrière nous et le retour sur investissement du digital pour les Achats permet de s’inscrire dans les priorités budgétaires de 2021.
C’est l’heure des projets de toute taille ! L’activité chez certains éditeurs n’a d’ailleurs jamais été aussi forte qu’en cette période, les levées de fond allant de record en record. L’après crise est aussi le parfait moment pour rattraper son retard pour de nombreuses organisations achats notamment sur la digitalisation de leur process S2P. Il aura fallu la crise pour que certaines directions générales réalisent l’importance des processus passant d’une approche administrative à une approche performance.

Des données achats au service de la performance


Mon second constat est que, lors de la crise, la donnée achats s’est avérée un actif stratégique permettant d’opérer les bons choix, d’anticiper certains comportements et d’apporter des solutions concrètes aux problèmes opérationnels. Il reste encore des défis majeurs pour qu’elle soit mise au profit de la performance de la relation fournisseur. Des rustines ont été posées (Power BI…) lors de cette période et l’attente est forte. Mettons donc enfin la donnée achat au centre des préoccupations quotidienne des acheteurs, concepteurs

…. Mais par quel bout prendre ce sujet ?


Pour conclure, j’aimerais mettre en avant quelques éléments de discussions ouvertes avec des directions achats. Bien prioriser ses besoins et s’assurer de résultats concrets à court et moyen terme est devenu un credo commun. La transformation digitale des achats doit s’inscrire plus globalement dans celle de son entreprise, sortir de son silo et de son entre soi.

aldric.vignon@argonandco.com


Publié le 20/01/2021 - Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°300 - Janvier 2021

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play