Publicité
La Lettre des Achats - Janvier 2002 N°91
Janvier 2002

Tableau de bord

Marchés internationaux

Prévisions en baisse
Italie

Risque de récession
Allemagne

Croissance positive
Espagne

Refroidissement économique
Royaume-Uni

Coup de frein prévu
Suisse

Pessimisme tempéré
États-Unis

La purge des créances douteuses
Japon

Croissance maintenue
Europe centrale, orientale et CEI

Révisions à la baisse
Asie

Publié le 17/09/2004 - Par la rédaction

La purge des créances douteuses

Japon

L'indice de confiance des grandes entreprises manufacturières est en recul pour le quatrième trimestre consécutif, selon l’enquête trimestrielle du Tankan de la banque du Japon. Il a chuté à - 38 contre - 33 au troisième trimestre. La situation est encore plus délicate pour les entreprises de taille plus modeste, avec - 48 en décembre contre - 43 en septembre. La confiance des grandes entreprises non manufacturières a elle aussi baissé au quatrième trimestre, de - 17 à - 22. Selon le gouvernement, l'économie connaîtrait probablement une croissance négative de 1 % environ sur l'exercice 2001-2002 (clôture fin mars), avant de se redresser au second semestre de l’exercice 2002-2003. Le problème récurrent des créances douteuses devient aigu, la garantie gouvernementale actuelle expirant fin mars prochain avec la clôture de l’année fiscale. Les estimations de ces créances varient selon les sources entre 320 et 1 372 milliards d’euros. Un nouveau plan de soutien est à l’étude, mais les banques sont dans l’obligation de passer d’importantes provisions. La purge des créances douteuses conduira les entreprises sous perfusion bancaire au dépôt de bilan. Faute de la mise en place du nouveau plan gouvernemental, plusieurs banques risquent de se retrouver dans une situation délicate, avec d’importantes répercussions sur le système financier mondial. Les grandes entreprises prévoient de réduire de 5,8 % leurs investissements sur l'exercice à fin mars 2002 par rapport au précédent. Ainsi NEC prévoit une réduction de 29,8 % par rapport à son objectif initial, tandis que Toshiba, Sony, Matsushita Electric Industrial la situent entre 20 à 45 %.

Publié le 17/09/2004 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play