Publicité
La Lettre des Achats - Janvier 2002 N°91
Janvier 2002

Publié le 17/09/2004 - Par la rédaction

Cuivre - en stagnation

Cuivre

Les diverses annonces de réduction de production ont permis au métal rouge de remonter la pente après être descendu sous les 1 350 dollars par tonne. Toutefois, les perspectives 2002 sont incertaines et les avis divergent. ICSG estime que si une reprise économique se manifeste au premier semestre, la demande mondiale de-vrait remonter à 15,29 millions de tonnes (14,25 en 2001) pour une production limitée à 15,20 millions de tonnes à la suite des annonces des sociétés productrices. Le marché se trouverait alors en situation de déficit permettant de résorber les stocks. A contrario, HSBC considère que l’offre restera supérieure à la de-mande et qu’il faudra impérativement que de nouvelles coupes soient faites dans la production. HSBC a revu en baisse ses prévisions de cours, les situant dans les fourchettes de 70 à 74 cents la livre en 2002 et de 82 à 87 cents en 2003.
La faillite retentissante d’Enron risque d’avoir un impact non négligeable sur les cours du cuivre. Enron en contrôlait des tonnages importants dont une large partie « off warrants » risque de se retrouver brutalement transférée dans les entrepôts du LME et mise sur le marché. Dans une moindre mesure, cette faillite peut peser sur les autres non-ferreux et notamment sur l’aluminium.

> Voir les archives

Publié le 17/09/2004 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play