Publicité

Publié le 15/09/2004 - Par la rédaction

Aluminium - en baisse

Aluminium

Le prix de l'aluminium a cédé 11 % au premier trimestre avec une valeur moyenne de 1 372 dollars la tonne. Selon un rapport établi par Adam Rowley, analyste chez Macquarie, la demande industrielle devrait s’établir cette année à 19,71 millions de tonnes, soit une hausse de 3,3 % par rapport à l’année dernière. L’offre est estimée à 20,2 millions de tonnes, soit une augmentation de 2,4 %. Mais cette dernière estimation est peu fiable, car elle dépendra du redémarrage des capacités de production mises en sommeil sur le continent américain depuis 18 mois pour cause de coût élevé de l’énergie et de sécheresse. L’EIU table sur un cours moyen de 1 495 dollars par tonne cette année, contre 1 454 dollars par tonne en 2001, soit une reprise de 2,8 %. La plupart des acteurs du marché estiment la reprise entre 1,5 et 3 % cette année, n’attendant un véritable rebond qu’en 2003. Le président d’Alcan pronostique que la consommation d’aluminium devrait progresser de 2 à 3 % cette année, en raison de la lente amélioration de l’économie mondiale. Cette modeste remontée est loin de compenser la chute de 6 % de la consommation l’an passé. Le recul aux États-Unis avait atteint 12 %.
Le groupe Alcoa continuera de geler cette année quelque 575 000 tonnes de sa production d’aluminium primaire sur un total de 4,1 millions de tonnes par an et ne démarrera pas sa nouvelle ligne de Warrick prévue pour 41 000 tonnes par an. L’industriel a annoncé qu’il continuerait d’adapter sa production à la demande du marché

> Voir les archives

Publié le 15/09/2004 - Par la rédaction

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play