Publicité

E-achat Réseau

Actualité

Publié le 30/01/2012 - Par la rédaction

E-achat : les réseaux sociaux et le collaboratif dopent les outils

Parmi les innovations autour des SI achats, les participants à une table-ronde, organisée le 26 janvier par l’EBG, ont pointé la montée en puissance des réseaux sociaux d’entreprise et des outils collaboratifs.

En introduction, Laurent Jehanin, président de l’association Input2, a également cité le Web sémantique (techniques de structuration de documents publiés ou consultés sur Internet) et l’intégration numérique de la supply chain (maquette numérique, espaces de travail et de réunion virtuels, logistique, etc.) comme autres évolutions en cours ou à venir en matière d’e-achat. Mais les fonctionnalités de type sociales et collaboratives offrent les perspectives les plus intéressantes pour optimiser le processus métier. Témoignages de Lagardère (4,8 milliards d’euros achats annuels) et de Generali (7 milliards d’euros) à l’appui.

Le directeur des achats du premier, Arnaud de Lamezan, a ainsi présenté le réseau social achats mis en place pour favoriser le partage de bonnes pratiques entre les nombreuses entités et activités. Baptisée « eGroups » et basée sur une technologie open source, la plate-forme permet, par le biais de différents outils (blog, wiki, partage de fichiers, galerie, discussion), d’accéder à l’historique des dossiers traités, d’identifier les meilleurs interlocuteurs par sujet, ou encore de consulter les accords négociés au niveau du groupe ou des filiales. Xavier Boileau, directeur des études à la DSI de Generali France, a quant à lui détaillé les deux volets de l’outil communautaire déployé pour optimiser les échanges d’informations aux achats : d’une part, MyProcurement, une plate-forme de collaboration en ligne avec les fournisseurs ; d’autre part, Global Procurement, un réseau social interne. Ce dernier, bâti autour du logiciel Nuxeo, propose un annuaire « Facebook like », du contenu (documentation, articles, etc.) et des espaces de travail collaboratif. En incluant les personnes gravitant autour de la centaine d’acheteurs du groupe, le système comptera, à terme, quelque 200 utilisateurs.

Publié le 30/01/2012 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°288 - Décembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play