Publicité

Etude

Actualité

Publié le 30/04/2021 - Par La rédaction

Malt : recherche pour projet de digitalisation freelances cloud oriented

Malt, le leader des plateformes de freelances, vient de réaliser une étude sur les tendances tech pour 2021. Pour lui comme pour tous ses confrères, l’activité prospère. Les entreprises poussent leur digitalisation mais freinent les embauches. Les indépendants ont la cote mais les talents se font rare. Florilège des compétences recherchées : cloud, sécurité, outils no-code/low-code, etc.

L’étude réalisée par Malt sur les tendances tech pour 2021 a été diffusée dans la foulée du Talet Economy Summit organisé par la plateforme et le BCG le 14 avril dernier (voir l’Edito 100% web #6). Le recours à ces nouveaux prestataires explose, les services achats ont pris la mesure des besoins exprimés par leurs entreprises, la crise de la pandémie a entrainé un élan supplémentaire en faveur de la digitalisation des activités, la chasse aux talents s’est intensifiée. Mais ces talents informatiques se font d’autant plus rares que le secteur se spécialise et que la transformation numérique s’opère sous le signe du télétravail…

Un niveau de détail assez fin

Certes, la migration vers le cloud se développe depuis plusieurs années mais elle s’accélère. De plus en plus d'entreprises se tournent vers le cloud. Ce que traduit la croissance l’an passé des fournisseurs de cloud comme OVH, AWS, GCP et Azure. Cette étude nous révèle aussi la montée en puissance des plates-formes No-code / Low-code censées simplifier la création de prototypes, permettre de tester de nouveaux produits sans la participation de spécialistes de la technologie…

Pour en venir maintenant aux compétences, les cloud engineers, les data analysts ou encore les spécialistes en cybersécurité figurent parmi les profils les plus recherchés. Pour descendre plus encore dans le détail, l’étude note aussi que le langage de programmation Python s’impose face à Javascript, que le langage développé par Apple et présenté en 2014, Swift, tendrait à supplanter son prédécesseur, Objective-C notamment pour les applications natices IOS (le système maison). Il serait plus rapide, plus fiable, plus facile à apprendre. Des précisions pour spécialistes mais toujours utiles à connaître

Dernières considérations enfin, cette fois autour des fameux TJM. Nous ne pouvons pas y échapper. Les auteurs le précisent : au plus fort de la pandémie au 2ème et 3ème trimestres 2020, de nombreuses entreprises ont décidé de suspendre les projets informatiques en attente gérés par de grands services informatiques. Des prestataires se sont soudainement retrouvés avec des consultants inactifs et n'ont pas eu d'autre choix que d'offrir à leurs clients des réductions afin de garder leur main-d'œuvre employée. Les prix ont chuté, et cela a eu un impact sur l'ensemble du marché, y compris du côté des freelances mais reprise oblige, cette tendance ne devait pas perdurer. Et plus encore pour les compétences rares, on y revient….


L’étude complète est à télécharger ici.

Publié le 30/04/2021 - Par La rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°300 - Janvier 2021

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play