Publicité

Livres

Actualité

Publié le 09/05/2020 - Par François-Charles Rebeix

Livres Achats Off 2020 : Bienvenue en Chine par Milad Nouri et Tian-You Zheng

C’est sous la forme d’une bande dessinée – non, d’un roman graphique – qu’un jeune entrepreneur français installé en Chine nous raconte son parcours. L’ouvrage est paru en août 2019. Acheté quelques temps après mais lu (beaucoup) plus tard, il aurait dû figurer dans la sélection, Livres Achats off 2019. Il le sera cette année. Une exception pour ouvrir Lives Achats off 2020 et surtout fêter le déconfinement (11 mai 2020) et la réouverture des librairies. Enfin !

Il faut toujours acheter les livres quand ils paraissent. Dès que le lecteur les découvre sur les tables des libraires ou dans une revue, sur un site. C’est une règle d’or. Après, ils sont engloutis par le temps qui passe, par les nouveautés qui se succèdent les unes aux autres. Quitte à les lire plus tard. Beaucoup plus tard. Le temps ne fait rien à l’affaire. Si le sujet raisonne, la curiosité ne va pas décroître. Elle va s’affiner…

Commerce et culture

Bienvenue en Chine a donc fini par remonter la pile des livres en retard début mars. La Covid-19 nous laissait du temps (confinement !) mais surtout replaçait la Chine une fois de plus dans l’actualité. Paru chez Delcourt en 2019, c’est un ouvrage atypique – sous la forme d’une BD, un roman graphique pour être précis – qui retrace l’aventure exceptionnelle d’un jeune ingénieur informatique parti en Chine pour un stage de fin d’étude et qui y est resté pour faire sa vie ! Au-delà de l’aventure humaine, c’est d’entreprise, de commerce international, de frottements interculturels, de sourcing dont il sera question. Autant de thèmes qui font de l’ouvrage un candidat éligible aux Livres Achats Off. Principe de cette sélection : traiter de sujets qui ne peuvent qu’interpeler les Achats parce que liées à la géopolitique, à l’économie, à la vie des entreprises…

Au fil des pages, le jeune homme dit tout de sa découverte d’un pays, d’une civilisation, de sa langue qu’il finit par étudier dans une université locale. Les pages où il raconte cet apprentissage sont particulièrement savoureuses. Nous ressentons le décalage culturel que l’auteur a lui-même éprouvé. Le jeune homme achève sa mue en devenant entrepreneur. Il créée une société de conseil en commerce international. La course d’obstacles se poursuit. Il ne nous cache rien de ses difficultés, de ses doutes. Milad Nouri a écrit le scénario. Pour le dessin, il a travaillé avec un auteur chinois formé à la BD belge, Tian-You Zheng. Un dessin moderne, sobre, graphique. Une couleur domine : le bleu. Le noir et blanc relaie le temps d’un chapitre les pages les plus sombres de cette tranche de vie. L‘émotion, le sentiment affleurent tout le temps. Le cocasse, l’humour, souvent. Le duo rappelle à distance Hergé et son ami chinois, Tchang Tchong-Jen lequel, dit-on, a inspiré les aventures de Tintin dans Le Lotus Bleu (Casterman). Ce n’était pas prévu à l’origine, mais cet album devrait avoir une suite. Il a eu du succès au sein de la communauté française en Chine. Il en a ici aussi. A faire lire à tous les candidats au voyage – ou aux achats - en Chine ! D’autant plus qu’une (rapide) recherche sur Internet (LinkedIn !) nous conduit à une nouvelle facette de l’entrepreneur qui deux ans avant de se lancer dans l’écriture dessinée de sa vie avait fondé une startup (2017) dédiée comme son nom l’indique au sourcing : YOOSourcing. Mais ceci est une autre histoire que l’on raconte dans un autre cadre


Bienvenue en Chine par Milad Nouri et Tian-You Zheng (Delcourt)

Publié le 09/05/2020 - Par François-Charles Rebeix

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°294 - Juin 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play