Publicité

Actualité

Publié le 25/02/2005 - Par la rédaction

États-Unis : l’e-achat s’impose dans les administrations

Véritables vecteurs de réduction des coûts, l’e-sourcing et l’e-procurement s’imposent, notamment dans les administrations publiques américaines.

Si les outils électroniques et leurs résultats restent encore à pérenniser dans des États précurseurs comme le Texas ou le Minnesota, la tendance paraît bel et bien lancée. Input, un organisme spécialisé dans l’information sur les pratiques gouvernementales, vient de publier une étude sur ce sujet : sur les cinquante États américains, pas moins de 32 ont adopté une législation qui autorise l’usage des enchères inversées par les acheteurs publics. Le phénomène n’a pas encore atteint sa pleine puissance puisque seulement treize de ces États ont effectivement sélectionné des fournisseurs à travers une procédure d’enchère. En 2004, les enchères ont été utilisées par les États américains pour un montant total de 151 millions de dollars. Le champion reste le Texas, avec 225 événements en 2003 et 2004, pour un total 177 millions de dollars. Bémol tout de même, les économies n’ont pas été systématiquement au rendez-vous, avec une moyenne de seulement 1,5 %. Ce résultat mitigé laisse à penser que les acheteurs du Texas se cherchent encore.

Publié le 25/02/2005 - Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play