Publicité

Organisation

Actualité

Publié le 12/12/2021 - Par Patrick Chabannes

Est-il raisonnable de demander un développement spécifique à un éditeur SI Achats ?

Patrick Chabannes, Cyrenac Conseil Patrick Chabannes, Cyrenac Conseil

Retour au standard ! Tel semble être le cri de la raison des Acheteurs de Source to Pay. Certes les expériences malheureuses et l’absence de compétences métier de certains éditeurs tendent à leur donner raison. Mais les outils digitaux de la Fonction Achats ne doivent-ils pas évoluer avec les enjeux du métier ? Posons les bases d’une compréhension mutuelle pour maîtriser les risques ensemble.

Tentons tout d’abord sans épuiser le sujet de définir la terminologie : le paramétrage est à la main de votre administrateur ; la configuration avancée ou mode design est à la main de l’éditeur ou de ses intégrateurs ; le développement spécifique est une fonctionnalité développée pour un client et qui sera ou non mise à disposition de l’ensemble des clients ; la Roadmap est une promesse sans garantie; le renoncement est l’action inverse du développement consistant à adapter l’organisation à l’outil.

L’analyse fonctionnelle des solutions Source-to Pay-permet l’identification des gaps en amont de la phase d’implémentation. Et alors ?

L’évaluation fonctionnelle d’une solution permet de mettre en évidence la différence entre les besoins exprimés en phase de cadrage et les capacités des solutions en identifiant ce qui relève du paramétrage, de la configuration avancée ou du développement spécifique. Imaginons un instant la situation : vous cherchez une solution SI Achats et la solution vous plait mais il ne lui manque qu’une une ou deux fonctionnalités, le commercial a créé la confiance et l’avant-vente l’a construite, vous signez et rencontrez le consultant pour recueillir vos spécifications… Immense erreur ! Seul le Directeur Produit défend une vision et décide.Aussi décider d’une co-construction sur les gaps fonctionnels dépendra d’abord de l’accès et de la compétence métier du Directeur Produit.

Un Directeur Produit connaissant votre métier est la clé indispensable du succès d’un développement spécifique. En son absence, fuyez !

Pour être réellement inscrite dans le code standard, une fonctionnalité complémentaire doit s’inscrire dans une vision Produit portée par le Directeur Produit. Assurez-vous que cette personne comprenne votre métier et que votre demande fait partie de sa vision Produit. Conservez le lien avec lui pendant les échanges avec les opérationnels, imposez un rythme raisonnable et préférez un développement spécifique intégré au standard.

Ne prenez jamais pour une évidence que votre éditeur SI Achats connaisse votre métier

En « déssilotant » les fonctions de l’entreprise, les Suites Source-to-Pay proposent des expériences utilisateurs à des profils aux métiers variés. Mais n’oubliez pas que si ses centaines de clients vous rassurent en démontrant la richesse de fonctionnalités standards, elles diluent aussi votre capacité à imposer une idée. Par ailleurs la compétence métier y fait fréquemment défaut. Regardez plutôt les possibles avec leur réseau d'intégrateurs spécialisés qui allient souvent les compétences métier et technologiques.

Un développement spécifique demande passion et compétence métier partagée.

Les solutions verticales ou de niche, parfois récentes, sont portées par des pairs passionnés qui, un jour, ont utilisé le digital pour résoudre un problème métier. Avec eux, vous êtes assurés de vous comprendre et de progresser l’un pour sa société, l’autre pour son organisation et ensemble pour votre métier. La co-construction est l’essence même de ce type de marché éditeur nécessitant de la part de l’acheteur les compétences de développement fournisseur. Votre attention se portera sur leur capacité à faire, l’adéquation de votre besoin avec leur vision du marché et bien sûr proposer un juste prix.

Le Contrat permet d’encadrer les développements spécifiques et leurs conséquences

Hors la question des compétences, les clauses contractuelles proposées naturellement par l’éditeur avant toutes négociations vous permettront de juger des promesses sur le fond. Par exemple si une clause spécifie qu’un développement spécifique peut avoir un effet sur les mises à jour, vous identifierez un risque sur la promesse d’un développement intégré au standard.


Lectori salutem, Patrick Chabannes

"A une époque de supercherie universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire."

Publié le 12/12/2021 - Par Patrick Chabannes

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play