Publicité

Actualité

Publié le 25/02/2005 - Par la rédaction

Énergie : l’électricité trop chère ?

Ce qui devait arriver arriva. Avec la libéralisation du marché de l’énergie, EDF a fini par aligner ses prix sur ceux de la concurrence. Et les grands comptes crient au scandale. Le gouvernement s’empare du dossier.

Bienheureuses les directions des achats qui ont choisi de garder leur contrat réglementé avec EDF ? C’est ce que beaucoup se disent aujourd’hui. Les industriels gros consommateurs d’électricité qui sont passés à des contrats « libéralisés » voient aujourd’hui leur facture s’alourdir de mois en mois. Il faut signaler que cette hausse était prévisible puisque la France avait le prix du mégawatt le moins élevé d’Europe. Quoi qu’il en soit, le conflit avec l’opérateur pointe et Bercy va devoir effectuer des arbitrages. Si rien n’est fait pour calmer les prix, certaines entreprises menacent de délocaliser leur production. D’un autre côté, baisser les prix détériorerait le bilan d’EDF à un moment où la privatisation s’annonce. Les directions des achats ont un grand chantier de lobbying devant elles. Hervé Gaymard et Patrick Devedjian viennent en effet d’annoncer la tenue prochaine d’une table ronde entre les acteurs concernés, à savoir EDF et les industriels électro-intensifs.

Publié le 25/02/2005 - Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°295 - Juillet - Août 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play