Publicité

Publié le 19/03/2021 - Par Guillaume Trécan

Emmanuel Dudognon (GHT Lille Métropole Flandre Intérieure): « Introduire une culture de la simplification »

Emmanuel Dudognon, directeur achats du CHU et du groupement hospitalier de territoire (GHT) Lille Métropole Flandre Intérieure Emmanuel Dudognon, directeur achats du CHU et du groupement hospitalier de territoire (GHT) Lille Métropole Flandre Intérieure

La structuration et l’efficience de la fonction achats du GHT sont au cœur du projet du directeur achats du CHU de Lille qui mise sur l’exploitation des nouvelles facilités offertes par la réglementation et la création d’un poste de contrôleur de gestion achats teinté SI achats.

Emmanuel Dudognon a rejoint Lille en pleine tempête, en mai 2020 au poste de directeur achats du CHU et du groupement hospitalier de territoire (GHT) Lille Métropole Flandre Intérieure. Il dirige une équipe composée d’une trentaine de collaborateurs au niveau central (un tiers d’acheteurs et deux tiers de responsables marchés) qui travaillent en lien avec une vingtaine de personnes dans la dizaine d’établissements parties du GHT. Les achats du GHT représentent 700 millions d’euros : produits de santé, biomédical, laboratoires, achats généraux, NTIC, RH, travaux-prestations techniques.


Moins de formalisme

Tout en faisant face aux urgences imposées par la crise sanitaire qui, au moins en ce qui concerne les approvisionnements en EPI, se sont dernièrement un peu apaisées, Emmanuel Dudognon s’est lancé dans un travail de fond sur son organisation. Le premier aspect de ce travail concerne les pratiques de son équipe marchés qu’il entend adapter au rehaussement des seuils. « Notre degré de formalisme est parfois disproportionné alors que les seuils de dispense de procédure ont été revus à 40 000 euros et récemment 100 000 euros pour les travaux. L’idée est de recentrer la fonction marché sur les achats qui nécessitent le plus une compétence juridique et de donner plus d’autonomie aux porteurs d’achats quand le Code nous permet de le faire », explique-t-il.


Contrôle de gestion et SI achat

Le nouveau directeur achats a également lancé la création d’un poste de contrôleur de gestion achats (actuellement en cours de recrutement) avec pour mission de remonter les gains achats. « Ce poste aura aussi une forte coloration système d’information. Pour faire du contrôle de gestion il faut avoir les outils », explique Emmanuel Dudognon, qui prévient : « dans un fonctionnement en groupement hospitalier de territoire c’est plus compliqué, chaque établissement ayant un SI indépendant non connecté aux autres ». Le CHRU de Lille lui-même ne dispose pas pour l’instant d’un SI achat. « Grâce à cette ressource, nous allons aussi pouvoir prioriser les développements SI à mener et voir ce qui existe sur le marché », annonce le directeur achats.

Son action sur la mise à disposition d’outils plus efficaces a déjà débuté avec le choix d’un nouvel outil de publication des consultations désormais interfacé avec l’outil d’aide à la rédaction des marchés.

Pour gagner en efficience Emmanuel Dudognon veut aussi « simplifier les process internes – via la dématérialisation notamment – et plus largement introduire une culture de la simplification afin de mieux travailler ensemble à l’échelle du GHT. » Pour le directeur achats du CHRU de Lille, « il faut aussi capitaliser sur les enseignements de la crise dans ce domaine. »


Introduire une culture de gestion des risques achats

Si la crise sanitaire a légèrement décalé sa prise de poste, initialement prévue en mars, elle introduit surtout de nouvelles réflexions à introduire dans ce travail de fond sur la structuration et la professionnalisation achats du GHT. « Le contexte des achats va sans doute évoluer dans les mois et les années à venir », anticipe-t-il en évoquant « les évolutions réglementaires déjà commencées sur la simplification des achats, le développement durable et des questions liées aux relocalisations et à la nécessité d’être moins dépendant de certains pays. » « Depuis plusieurs années les achats hospitaliers sont plutôt orientés performance économique. La question des risques, d’approvisionnement en particulier, va forcément prendre une place plus importante. Reste à savoir comment cela va se traduire d’un point de vue réglementaire et à en mesurer les impacts économiques », s’interroge-t-il.



PORTRAIT

Emmanuel Dudognon (31 ans, Master 2 management de la santé, Ipag de Rennes, EHESP cursus directeur d’hôpital), directeur achats du CHU de Lille et du groupement hospitalier de territoire (GHT) Lille Métropole Flandre Intérieure est rattaché hiérarchiquement au directeur général du CHU et fonctionnellement à la direction des ressources physiques. Il était précédemment directeur financier adjoint du CHU de Brest, qu’il a rejoint en 2016 après une première expérience qui lui a permis de s’initier aux Achats au CH de Lorient.

Publié le 19/03/2021 - Par Guillaume Trécan

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°300 - Janvier 2021

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play