Publicité

Publié le 08/04/2021 - Par Yann Le Coz

CHRONIQUE : Réduction des gaz à effet de serre, un impératif stratégique et business pour les Achats

Prendre en compte dans une stratégie d’achats responsables des actions de réduction des émissions de gaz à effet de serre produites directement ou indirectement par une entreprise, positionne autrement la performance de sa fonction achat.

Parmi tous les critères qui caractérisent un processus stratégique, considérons celui où une fonction achat permet à son entreprise d’être différenciante en prenant en compte les exigences d’un client tels que les critères environnementaux qui deviennent incontournables dans les appels d’offres et autres référencements fournisseurs. Pourquoi et comment une fonction achat peut-elle agir significativement en faveur de l’environnement pour son entreprise et lui conférer un avantage concurrentiel ?


Performance et compétences

Selon Philippe Lorino, la performance d’une entreprise consiste à créer de la valeur pour ses clients en maîtrisant ses processus d’action collectifs. Il précise : « Face à des menaces ou des opportunités stratégiques ; la réponse de l’entreprise prend nécessairement la forme de processus d’action… il faut mettre en œuvre des processus, donc des compétences… Pour être stratégique, un processus doit remplir deux conditions : i) avoir un impact significatif [en contribuant] à saisir une opportunité stratégique ou à parer une menace stratégique ii) être source d’avantages concurrentiels défendables. »[1] Et pour créer ces avantages concurrentiels défendables, il est nécessaire de mobiliser des compétences difficilement substituables, rares et difficiles à imiter. C’est en développant les compétences RSE des acheteurs et donc la coopération fournisseurs en matière environnementale, que la fonction achat créera de la valeur en faisant évoluer le patrimoine immatériel de son entreprise.


Contrainte vs opportunité

Le GHG (Green House Gas) Protocol est un protocole lancé en 2001 pour lutter contre le changement climatique. Il sert à quantifier l'ensemble des impacts générés par la production et la consommation d'un produit. La comptabilité carbone classe les émissions de gaz à effet de serre (GES)en trois périmètres : le scope 1 (émissions directes), le scope 2 (émissions indirectes associées à la consommation d’électricité, de froid et de chaleur) et le scope 3 (autres émissions indirectes).

Depuis 2016, l’article L229-25 du code de l’environnement oblige les entreprises de plus de 500 personnes à publier leur bilan des émissions de scope 1 et 2 (obligatoire) et de scope 3 (volontaire). La fonction achat peut agir sur les 3 scopes : investissements industriels, achats matières premières, transport, énergie, distribution des produits, traitement cycle de vie du produit… Puisque la performance des scopes 1 & 2 est obligatoire, prenons le cas de l’énergie directement lié à la performance énergétique des bâtiments.


L’achat de prestation Facility Management (FM) concerne le périmètre des achats hors production et n’est pas considéré comme stratégique par de nombreuses directions achats. Or, les acteurs de ce secteur innovent avec une offre pour optimiser la performance énergétique d’un bâtiment. En atteste cette Entreprise Adaptée qui propose à ses clients et partenaires FMeurs une solution de commissionnement continu. Solliciter un tel acteur pour coopérer avec le FMeur référencé permet à la fonction achat d’agir concrètement pour réduire les émissions GES de son entreprise, mais aussi d’acheter solidaire auprès du secteur du handicap avec un ROI rapide et garantit. Voilà donc une opportunité pour la Fonction achat !


Certains économistes et chercheurs alertent déjà les entreprises sur la non prise en compte de cette compétence : « Les entreprises qui persistent à traiter le changement climatique uniquement comme une question de responsabilité sociale d’entreprise, plutôt qu’un problème commercial, risquent les plus grandes conséquences. »[2]


yannlecoz@ylc-conseil.fr

www.ylc-consultant-achat.fr



[1] Philippe LORINO – Méthodes et pratiques de la performance – Editions d’Organisation

[2] Michael E. Porter et Forest L. Reinhardt


Publié le 08/04/2021 - Par Yann Le Coz

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°300 - Janvier 2021

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play