Publicité

Publié le 21/01/2015 - Par la rédaction

BPCE : vendre les contrats de gaz sur le terrain

Plus de 40 % des entreprises adhérentes du GIE BPCE Achats ont bénéficié d’une consultation groupée pour l’achat de gaz, à l’occasion du changement de réglementation tarifaire du 1er janvier. précédé par un long travail de sensibilisation auprès des différents prescripteurs.

BPCE Achats a travaillé jusqu’à la dernière minute pour boucler le dossier gaz, quelques heures avant le changement de réglementation tarifaire du 1er janvier 2015. Le groupement d’intérêt économique (GIE) a ainsi permis à ses adhérents qui le souhaitaient (des caisses régionales, des banques régionales et des filiales) de bénéficier d’un contrat de gaz plus avantageux, grâce à une consultation groupée. « Nous avons obtenu une baisse significative à deux chiffres, se félicite Karim Timol, le responsable des achats de moyens généraux. Et avec quelques entreprises, nous avons fait de l’accompagnement individuel jusqu’au 31 décembre. »
Le groupe compte plus de 600 sites reliés au gaz sur l’ensemble du territoire (dont une partie dépend des entreprises locales de distribution). Parmi eux, 265 sont engagés dans la consultation groupée, soit 46 % des volumes consommés. Annuellement, BPCE Achats achète pour 4,5 millions d’euros de gaz et quelque 50 millions d’euros d’électricité.
Si la consultation a été lancée en septembre, le travail de sensibilisation auprès des adhérents a commencé dès le mois de mars lors de la réunion nationale des acheteurs. « Nous sommes un groupe mutualiste, précise Laetitia Ferreira, acheteuse énergie. Les entreprises ont donc le choix d’adhérer à nos groupements de commandes. C’est pourquoi nous menons un grand travail de sensibilisation auprès d’elles. »

Publié le 21/01/2015 - Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°297 - Octobre 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play