Publicité

Actualité

Publié le 18/02/2005 - Par la rédaction

Acheteurs-fournisseurs : du rififi sur les prix

Si les fournisseurs se plaignent souvent des pressions que font peser leurs donneurs d’ordre sur les prix, ce discours ne leur est pas réservé. Voilà que, en sens inverse, les acheteurs se mettent à ruer dans les brancards.

Le président de Valeo, Thierry Morin, a jeté un pavé dans la mare en stigmatisant Arcelor et sa politique de prix, le tout lors de la publication des excellents résultats du géant de l’acier. En sens inverse, c’est la Compagnie internationale des Wagons-Lits, filiale d’Accor, qui refuse de baisser ses tarifs pour obtenir des marchés à tout prix, visant expressément dans son annonce iDTGV, la filiale à bas coûts de la SNCF. Cette dernière venait, en effet, de choisir un concurrent italien, Cremonini, pour assurer la restauration de la rame iDTGV. À 1,75 euro le café italien, le Français a préféré renoncer. Quoi qu’il en soit, dans cette partie de poker aux effets d’annonce ravageurs qu’est la négociation sur les prix, l’actualité nous montre que fournisseurs comme acheteurs ne se résignent pas aux rapports de force actuels.

Publié le 18/02/2005 - Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°295 - Juillet - Août 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play