Publicité

Actualité

Publié le 23/07/2009 - Par la rédaction

Matières premières : Un accès de faiblesse généralisé

Alors que la situation économique reste incertaine, les métaux et le pétrole ont marqué un nouveau recul, renforçant le pessimisme autour d’une éventuelle reprise.

Après avoir fluctué autour des 70 dollars le baril en juin, le pétrole s’échange à un peu plus de 60 dollars à Londres. Dans son rapport mensuel, l’AIE (Agence internationale de l’énergie) a par ailleurs confirmé son scénario d’une chute de 2,9 % de la demande mondiale de brut cette année. De son côté, le cuivre a passé sous la barre de 5 000 dollars la tonne, et le cours du métal rouge a même atteint un plus bas de 4 808 dollars.

Le nickel, après avoir brièvement rebondi au-dessus des 16 000 dollars la tonne, a vu son cours chuter brusquement à 14 450 dollars, soit une baisse d’un peu plus de 6 % en un mois. En revanche, le prix de l’acier retrouve des couleurs, après un passage à vide au premier semestre. Même s’il cède 49 % sur un an, l’indice CRU a gagné 11 % en un mois, se hissant à 147 points. À Londres sur le LME, les cours ont également suivi une courbe ascendante avec un cours à 355 dollars la tonne. ArcelorMittal a par ailleurs annoncé la réouverture de certaines de ses usines et quelques signes de reprise ont été constatés dans le secteur sidérurgique.

Publié le 23/07/2009 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°286 - Octobre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play