Publicité

Par la rédaction

SI ACHATS

Les outils d’aide à la décision devancent le procurement !

Evolution des budgets SI achats 

Une forte proportion de répondants affiche cette année encore des budgets en hause, même si ce chiffre fléchit légèrement par rapport à l’an passé : 42% contre 49%. Pas de quoi désespérer les éditeurs de SI Achats et autres intégrateurs. La digitalisation reste une tendance de fond, plus dans l’industrie que dans les services. Avec des disparités : si le BTP affiche massivement des budgets en hausse, l’automobile se réduit drastiquement (25% seulement en hausse). L’industrie mécanique sauve la mise : 50% en hausse.

Les fonctionnalités les plus déployées


Les réponses confirment un basculement : les outils d’aide à la décision pointent nettement en tête. Le transactionnel (procurement) est relégué en 4e position, ex-aequo avec… le pilotage de la performance (nouveau). Attention : la gestion des contrats et la dématérialisation des factures figurent respectivement au 2e et 3e rang. Normal : les années précédentes, tout cela faisait partie des chantiers à venir. Ils sont aujourd’hui à maturité. L’émergence des marketplaces comme des robots de process traduit l’air du temps : l’entrisme d’Amazon Business ou des plateformes de freelances; l’appétence pour la robotisation.

Les déploiements de fonctionnalités en projet

Une préférence affirmée pour les spécialistes pointues


Les développements envisagés dans les SI Achats concernent désormais les fournisseurs. C’est plutôt cohérent avec les préoccupations des directions achats de sécuriser l’amont. Trois priorités ressortent : l’évaluation des fournisseurs (46% des projets), les portails fournisseurs (40%), la dématérialisation des factures (34%). En 2020, les factures adressées au secteur public seront toutes dématérialisées. Les entreprises vont amplifier le mouvement et réconcilier l’aval et l’amont. Le transactionnel fournit une réserve d’informations à traiter. On peut y voir une position plutôt conservatrice : se concentrer d’abord sur les fournisseurs existants. Le sourcing (25%) comme la gestion des appels d’offres (18%) paraissent en retrait. Même les RPA font mieux (26%).

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°289 - Janvier 2020

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play