Publicité

Publié le 10/01/2014 - Par la rédaction

Evénement : Le PDG de Solvay rend hommage à la fonction achats

L’EBG et Oliver Wyman ont présenté la deuxième édition de leur Référentiel des pratiques achats, axée sur les relations entre direction des achats et direction générale, en compagnie du PDG de Solvay, Jean-Pierre Clamadieu.

Un peu plus de cent personnes, dont plusieurs directeurs achats de grandes entreprises ont assisté à la présentation du deuxième volume du Référentiel des pratiques achats publié par Oliver Wyman et l’EBG. Leur curiosité a sans doute été attisée par la promesse d’entendre le PDG du groupe Solvay exposer sa vision de la fonction achats. Jean-Pierre Clamadieu a pris ce poste en septembre 2011, dans le prolongement de ses fonctions précédentes de PDG de Rhodia (racheté par Solvay) et dix ans après être passé par le poste de directeur des achats pendant neuf mois. « Ça m’a paru plus long », a remarqué l’intéressé en réagissant à sa présentation par l’animateur de la soirée. A croire qu’il n’en garde pas un souvenir palpitant.

Le patron du groupe chimiste franco-belge a pourtant rappelé le rôle clé joué par les achats à différents moments de l’histoire du groupe. D’abord, lors de la sortie de Rhône-Poulenc et la séparation avec les activités pharmaceutiques. Précipité dans un secteur chimique extrêmement concurrentiel, le tout jeune groupe Rhodia avait en effet des défis cruciaux à relever sur le plan de la maîtrise des coûts. Lors de la crise de 2008, ensuite, la flambée du coût de l’énergie et des matières premières, en plaçant les achats en première ligne, tout comme dernièrement, pour préparer la fusion. « Nos activités étant complémentaires, il y avait peu de synergies industrielles entre Solvay et Rhodia et il est apparu que les synergies achats étaient très importantes », relève Jean-Pierre Clamadieu, qui qualifie les achats d’« éclaireurs de l’intégration ». Aujourd’hui encore, la fonction est l’objet de toutes ses attentions, puisqu’elle doit apporter au groupe « 4 à 500 millions d’euros d’EBITDA supplémentaires à échéance de trois ou quatre ans ».

Jean-Pierre Clamadieu a ensuite donné sa vision d’une direction des achats efficace. Elle doit d’abord être connectée aux autres fonctions – « Une démarche achats doit être une démarche de l’ensemble de l’entreprise » – et voir ses gains reconnus – « un consensus autour des instruments de mesure des gains est nécessaire ». Pour satisfaire à ces deux objectifs, le groupe a arrêté un mode de calcul validé par tous, et les économies achats le sont doublement, par le directeur des achats et par chacun des quinze patrons de business unit concernés. La nécessité de professionnaliser la fonction est une autre exigence que le directeur des achats doit faire partager : « l’entreprise doit admettre que cela nécessite un investissement dans les personnes ». Dernier conseil du patron de Solvay : « interagir avec la direction générale pour avoir une connaissance de la stratégie à long terme. Et ce, même si leurs directeurs généraux – et moi le premier – les interrogent le plus souvent sur la tendance des prix de telle ou telle matière à court terme ». Reste à ses yeux un objectif que la fonction achats de Solvay n’a pas encore rempli : « faire en sorte que les fournisseurs contribuent aux démarches d’innovation ».

Peut-être une thématique à intégrer dans la prochaine édition du Référentiel des pratiques achats que l’EBG et Oliver Wyman ambitionnent d’élargir à des contributions de directeurs achats d’entreprises étrangères.

Publié le 10/01/2014 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°287 - Novembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play