Publicité

Publié le 03/12/2019 - Par la rédaction

Journées de l’achat hospitalier : les Achats entrent dans le dur

Deux ans après la création des GHT, les fonctions achat hospitalières s'apprêtent à franchir une nouvelle étape. Lors des Journées de l'achat hospitalier, organisées par le Resah, DGOS et directeurs achats ont évoqué les prochains chantiers, au sein d'établissements bousculés par la transformation du système de santé.

La transformation du système de santé continue de marquer l’actualité, qu’elle soit législative ou sociale. La 9e édition des Journées de l’achat hospitalier, les 28 et 29 novembre, a été placée dans ce contexte bouillonnant avec la thématique : « achat hospitalier au service de la transformation du système de santé », qui a réuni près de 700 personnes.

Pour Dominique Legouge, directeur général du Resah, l’organisateur, la mutation de la fonction achat doit encore être poursuivie. « Actuellement, on ne peut pas dire que toutes les fonctions achats couvrent le périmètre total des achats, » a-t-il souligné. Les fonctions doivent pouvoir intervenir sur toutes les dimensions d’un projet. » Et le directeur du Resah de citer des nouveaux outils à la disposition des directions achats : les contrats globaux de performance, des approches coût qualité revenus, ou encore le Value Based Procurement.

 

Toujours plus de gains

La mutation entamée avec la création des GHT devrait d’ailleurs connaître une nouvelle étape à partir de cette année, a annoncé Raphaël Ruano (voir son interview dans la LDA n°285). Le responsable du programme Phare à la DGOS (Direction générale de l’offre de soins, Ministère des solidarités et de la santé) a dressé un bilan positif de la création des GHT, se félicitant du faible nombre de litiges apparus, pour un montant de gain de 550 millions d’euros en 2018, bien au-dessus de l’objectif initialement fixé à 310 millions d’euros.

Pour 2019, aucune estimation n’a été avancée, contrairement à l’année dernière. Raphaël Ruano a simplement affirmé qu’il n’y avait aucun élément qui pourrait l’inquiéter. Le plan Ondam (objectif national de dépenses de l’assurance-maladie) prévoit 415 millions d’euros de gain pour 2019, 548 millions d’euros en 2020, 633 millions d’euros en 2021 et 740 millions d’euros en 2022.

Pour permettre aux fonctions achats de franchir les différents paliers, le programme Phare lance plusieurs chantiers : l’élaboration d’une méthodologie détaillée sur la valeur de la performance achat, obligatoire pour permettre la remontée des gains ; des travaux préparatoires à la feuille de route des achats complexes ; l’élaboration d’une méthodologie sur l’identification des impacts budgétaires de l’achat : l’élaboration d’une cartographie nationale des achats avec une nomenclature diffusable et une structure par région et par GHT.

Pour la DGOS, la logistique est également un gisement de gains, à ce jour encore peu mobilisé. « Le lien avec la logistique ne va pas de soi aujourd'hui, a constaté Raphaël Ruano. La logistique n'est pas encore assimilée à la notion de supply chain ». Or selon une étude SGMAP/DGOS de 2014, une optimisation des niveaux de stocks pourrait apporter 50 à 60 millions d'euros et une mutualisation de la logistique à un niveau territorial, 80 à 150 millions d'euros.

Parmi les actions du programme Phare, la professionnalisation de la fonction achat reste un levier de progrès majeur, avec notamment des groupes de travail axés sur le contrôle de gestion achat, les outils de SI achat, la mesure d’efficience achat et la méthode de benchmarking de prix.

 

Une offre SI achat mi-2020

Raphaël Ruano a enfin annoncé un focus particulier de Phare sur la pénurie de médicament ainsi que des avancées sur le front du SI achat. « Nous travaillons ce sujet à marche forcée, » a-t-il assuré. La DGOS veut communiquer sur les scénarios fonctionnels retenus à la fin du premier trimestre et sur les niveaux de prix au milieu de l’année. « Nous voulons faire en sorte que sur le marché des produits soient disponibles avec des niveaux de prix acceptables, » a réaffirmé Raphaël Ruano. Le SI achat devra optimiser le pilotage de la performance achat, les PAAT (plans d’action achat territoriaux), la planification de la convergence, et le cycle de vie des produits.

Comme le confirme une étude des élèves directeurs d’hôpital à l’EHESP (Ecole des hautes études en santé publique) divulguée lors des Journées, l'évolution de la fonction achat se heurte à une vision encore très traditionnelle de la part des directions générales, basée notamment sur la sécurité juridique. Les Achats doivent donc se montrer proactifs.

 

(Lire la suite de cet article dans La Lettre des Achats n°289 de janvier 2020)



Les lauréats des Trophées Santé Achat 2019

Trophée de la direction achat de l’année

Le trophée revient au GHT Nord-ouest Vexin Val-d’Oise pour la création de sa direction achat. L’équipe crée par promotion interne a construit une fonction achat qui n’existait dans aucun établissement auparavant.

Trophée de la Performance

Le GCS (groupement de coopération sanitaire) Achat du Centre est primé pour une opération d’achat d’assurance pour 67 de ses 148 établissements qui apporte un potentiel de gains de 27 % par rapport à un montant initiale de 9 millions d’euros.

Trophée innovation

Le CHU Amiens-Picardie, déjà primé l’an dernier pour la création de la fonction achat du GHT, a été primé pour son projet d’achat d’IRM par dialogue compétitif.

Trophée des Achats durables et responsables

Le GCSMS (groupement de coopération social et médico-social) Meuse est primé pour sa valorisation du matériel médical usagé. L’institution qui regroupe onze Ehpad a pu confier ses lits, déambulateurs, et autre matériel roulant au prestataire Envie qui les répare et les remet sur le marché, ou les recycle via le tri sélectif avec des emplois solidaires.

Prix Spécial du jury

Le GHT Santé 41 est primé pour sa démarche de certification ISO pour faciliter le dialogue de la fonction avec les établissements et les fournisseurs.

 

Publié le 03/12/2019 - Par la rédaction

Soyez les premiers à régir à cet article

Réagir à cet article

Les réactions sont réservés à nos lecteurs ayant un compte.
Elles ne seront publiées sur le site qu’après modération par la rédaction (avec un délai de quelques heures à 48 heures). Sauf exception, les réactions sont publiées avec la signature de leur auteur et tout visiteur pourra signaler un contenu de nature à présenter un caractère illicite à l’adresse suivante : contact@lettredesachats.fr

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°288 - Décembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play