Publicité
La Lettre des Achats - Avril 2019 N°281
Avril 2019

Secteur Public

Reportage

Achats hospitaliers
UniHA poursuit sa mue

Par Véronique Pierron

Achats hospitaliers

UniHA poursuit sa mue

Ambassadeurs, SI achats, refonte de la stratégie achats… Forte de son succès consacré par un volume d’achats de quatre milliards d’euros, la coopérative des acheteurs hospitaliers a lancé plusieurs projets structurants depuis deux ans, dont certains sont en déploiement cette année.

UniHA déploie depuis le début de l’année des ambassadeurs dans les établissements hospitaliers. Ils sont ingénieurs ou pharmaciens et en définitive, seront huit à couvrir le territoire, un médecin restant encore à recruter. Leur rôle sera « d’accompagner les établissements de santé pour saisir toutes les opportunités des offres UniHA et les aider dans les nouveaux outils et la captation d’offres, à la fois sur la centrale de commandes et la centrale d’achats », explique Bruno Carrière, directeur général d’UniHA. Bref, comme leur nom l’indique, ils seront en fait des ambassadeurs de la marque.
Point étrange cependant : ces « ambassadeurs » ne travailleront pas en direct avec les acheteurs du groupe. Les uns et les autres ne se rencontreront qu’en avril prochain. Chacun son rôle. « Les acheteurs font des projets achats et les ambassadeurs sont chargés d’améliorer l’expérience clients d’UniHA et d'éviter que les acheteurs ne soient pollués par des questions inutiles », souligne Bruno Carrière. Gageons qu’ils vont trouver leur utilité au sein des établissements car ils représentent tout de même, un budget d'un million d’euros sur le budget total de 12 millions d’euros d’UniHA.

Refonte de la stratégie…


D’ailleurs, pour optimiser ses processus, la coopérative des acheteurs hospitaliers qui rassemble plus de 88 GHT soit environ 800 établissements, a lancé un appel d’offres en direction des cabinets de conseil pour être accompagné sur sa stratégie achats. « Nous souhaitons avoir une vision sur les standards qu’UniHA devrait mettre en place et vérifier que nous sommes au rendez-vous », précise Bruno Carrière. Il faut dire qu’avec un volume d’achats de quatre milliards d’euros, qui devrait être compris entre 4,1 et 4,2 milliards d’euros cette année, la coopérative a besoin d’encore plus d’efficience. Elle souhaite ainsi disposer d'une meilleure capacité d’anticipation pour éviter par exemple les ruptures d’approvisionnement en médicaments. L’objectif est de demeurer le premier contributeur de gains sur achats pour les hôpitaux : 170 millions d’euros pour 2018.

L’heure du numérique


Cette année sera aussi celle du déploiement de son SI achats avec l’éditeur Jaggaer et le cabinet de conseil PwC qui travaillent sur le projet depuis un an (voir la LDA N°273). « Nous allons déployer cette plateforme sur 800 établissements différents et y connecter plus de 5 000 personnes afin d’améliorer la performance achats et éviter une pollution de nos acheteurs par des informations inutiles », confirme Bruno Carrière. Conçue comme une plateforme d’échange et de collaboration, ce SI achats va rendre plus agile le processus achats pour permettre des achats groupés entre les différents établissements. D’ailleurs, au nombre des outils mis à disposition via cette plateforme, le e-catalogue de produits de santé est à la fois utile et marketing puisqu’il va permettre aux pharmaciens dans les hôpitaux, de parcourir l’ensemble de l’offre des produits de santé de la coopérative qui comporte 5 000 médicaments et 9 000 dispositifs médicaux.
Portrait

Bruno Carrière
Directeur général d'UniHA


En chiffres
UniHA
Budget de fonctionnement : 12 M d'€
Montant des achats : 4 Mds d'€
Economies générées : 170 M d'€

Par Véronique Pierron

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°281 - Avril 2019

Les indicateurs

Les indicateurs Commoprices

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play