Publicité

Par la rédaction

Plus de bonus individuels dans l’industrie

Plus de deux tiers des organisations achats distribuent une rémunération variable en fonction d’objectifs individuels. A l’inverse des 29 % qui fonctionnent sans, elles sont convaincues de l’utilité de cet outil pour motiver les acheteurs, attirer les candidats et retenir les talents. L’attribution de bonus individuels reste plus répandue dans l’industrie (76 %) que dans les services (66 %). L’agroalimentaire (91 %), la chimie et les matériaux (90 %) sont les secteurs où la rémunération variable est la plus fréquente. Suivis par le BTP (80 %) et la pharmacie (77 %). Le dispositif s’avère beaucoup moins courant dans la banque et les assurances (53 % seulement).



Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°288 - Décembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play