Publicité

Par la rédaction

en hausse

Pétrole

Le pétrole est timidement repassé au dessus des 50 dollars le baril. Le « light sweet crude » américain s’échange désormais à 50,10 dollars et le Brent de la Mer du nord à 53,10 dollars. L’Agence internationale de l’énergie et l’Organisation des pays exportateurs de pétrole ont révisé à la hausse leurs prévisions de demande pour cette année et anticipent une croissance pour 2016, mais moins rapide que prévu lors de précédentes études. L’AIE prévoit que la demande mondiale augmentera de 1,2 million de barils par jour l’an prochain alors que l’Opep table sur une hausse de 1,4 million de barils par jour en 2016. Du côté de l’offre, une production record venant de la Russie et du Brésil, et un rebond plus rapide qu’attendu de la production canadienne ont entraîné une révision à la hausse des prévisions de l’AIE de 150 000 barils par jour de l’offre hors Opep pour 2015 et de 110 000 barils par jour en 2016, comparé au rapport du mois précédent.

> Voir les archives


Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°288 - Décembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play