Publicité

Par la rédaction

en hausse

Nickel

En recul de 35 % depuis le début de l’année, le nickel repart à la hausse. Sur le mois écoulé, le métal du diable s’est apprécié de 2,7 %, repassant le seuil des 10 000 dollars la tonne, à 10 265 dollars. Le consensus estime que le marché du nickel est entré dans une nouvelle dynamique. Pour BNP Paribas, les cours du nickel vont remonter progressivement, la production mondiale ayant reculé de 3,5 %. Un déficit de l’offre par rapport à la demande est ainsi attendu en 2016. Les experts d’ANZ Bank estiment qu’un déficit structurel d’environ 140 000 tonnes devrait se matérialiser d’ici 2018. Pour Alto Capital, les prix du nickel pourraient même doubler et grimper à plus de 20 000 dollars la tonne à horizon de 2017. Signe précurseur, les stocks du LME ont commencé à se dégonfler après avoir culminé à environ 450 000 tonnes, soit 85 jours de consommation, alors que la production des quinze plus gros producteurs a reculé de 11 % sWur la période 2006-2014.

> Voir les archives

Par la rédaction

Le dernier numéro

Dernier numéro

N°288 - Décembre 2019

Le catalogue

Le catalogue Silex

Nos partenaires

Retrouvez la revue en format tablette

Apple store Google Play